Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Insubordination

Nom féminin singulier

dans l'armée, refus d'obéissance aux ordres, de se soumettre

"INSUBORDINATION" dans l'encyclopédie

CRIMINALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric OCQUETEAU
  •  • 3 365 mots
  •  • 1 média

 », précisant que « les comptages officiels [auraient été conduits] à mesurer une sorte de violence moins caractérisée par la gravité des dommages physiques que par l'insubordination sociale ou la dépendance des victimes ». Cette analyse sur le long terme remet partiellement en cause l'idée très répandue […] Lire la suite

ACHÉMÉNIDES

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 3 156 mots
  •  • 2 médias

), intrigues de palais, insubordination des satrapes issus des grandes familles. Les institutions Tant que dure le règne de Xerxès Ier, qui avait suscité chez ses soldats tant d'actes de bravoure, la façade de l'Empire reste imposante. L'Empire perse, création d'un peuple sans passé […] Lire la suite

ANTIQUITÉ - Le droit antique

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 11 962 mots
  •  • 1 média

même délit. Si plusieurs dispositions du code font preuve d'une certaine bienveillance à l'égard des esclaves, ceux-ci restent soumis à l'autorité de leur maître et leur insubordination peut être châtiée. Le droit familial Il est beaucoup moins bien connu que pour Babylone, car à l'absence […] Lire la suite

BASEDOW JOHANN BERNHARD (1724-1790)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 437 mots

, et c'est alors qu'il commence à inventer des jeux pour accompagner ses leçons. Cela lui vaut une certaine réputation, qui le fait nommer, en 1753, professeur de philosophie à l'Académie danoise de Sorø. Mais, si ses méthodes fascinent les étudiants, son insubordination et son anticléricalisme […] Lire la suite