Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Ineffable

Adjectif singulier invariant en genre

Employé comme adjectif
qu'on ne peut exprimer, dire ou exprimer par des mots
Employé comme nom
ce qui ne peut s'exprimer

"INEFFABLE" dans l'encyclopédie

INEFFABLE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 417 mots

« Ce dont on ne peut parler, soutenait Wittgenstein, il faut le taire » ; car l'inexprimable, le mystique, se montre et ne se dit pas. Un indicible dont il n'y aurait ni ostension ni expression ne serait pas seulement ineffable, il serait inexistant. De toute façon, il y a quelque chose […] Lire la suite

UN PHILOSOPHIES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean TROUILLARD
  •  • 3 714 mots

tellement ineffable qu'il serait au-delà de l'unité même, il faudrait également traverser l'unité, mais pour la dépasser par excès, au lieu de nous laisser glisser vers l'ineffable par défaut. L'essence même de la philosophie lui impose l'unité. D'abord parce qu'elle s'efforce de dégager […] Lire la suite

NÉO-PLATONISME

  • Écrit par 
  • Jean TROUILLARD
  •  • 2 998 mots

pas de platoniser pour être néo-platonicien. Il faut comprendre Platon sous une certaine optique. Pour être néo-platonicien au sens strict, il faut reconnaître comme source d'une procession universelle un Principe absolument ineffable, nommé symboliquement « l'Un » ou « le Bien ». Il faut admettre à l'origine […] Lire la suite

NOM

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 080 mots

. Proust intitule « Noms de pays : le nom » la troisième partie de son Du côté de chez Swann : « Le nom de Parme m'apparaissait compact, lisse, mauve et doux. » Pour un fervent de Giono, des noms tels que Manosque et Valensole, Sisteron et Forcalquier ont une résonance où l'ineffable […] Lire la suite