Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Incurablement

Adverbe

en médecine, d'une manière incurable, inguérissable

"INCURABLEMENT" dans l'encyclopédie

GÉNÉRATION PERDUE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 289 mots
  •  • 2 médias

qui n'étaient plus d'usage dans le monde d'après-guerre ; elle souffrait de l'aliénation spirituelle des États-Unis qui, somnolant sous la politique de « retour à la normale » du président Harding, lui paraissaient incurablement provinciaux, matérialistes, vides d'émotion. Le terme peut s'appliquer à Hemingway, à […] Lire la suite

L'HOMME QUI TUA LIBERTY VALANCE, film de John Ford

  • Écrit par 
  • Jacques AUMONT
  •  • 958 mots

son deuil. Cependant, tout indique que Ford tenait à ce film ; après avoir lui-même acheté les droits de la nouvelle de Dorothy Johnson, il s'engagea personnellement pour la moitié du budget de production. La critique française, qui à l'époque n'appréciait guère ce réalisateur jugé lourd et incurablement […] Lire la suite

LOISY ALFRED (1857-1940)

  • Écrit par 
  • Émile GOICHOT
  •  • 2 282 mots

. Cette « religion de l'humanité » qu'il préconisait ne voulait pas diviniser le genre humain, mais l'inviter à découvrir une religion « qui serait capable de rassembler tous les hommes dans un commun idéal et une commune adoration ». Incurablement sceptique à l'égard des spéculations métaphysiques […] Lire la suite

SEZNEC JEAN (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Richard FARGHER
  •  • 1 016 mots

instituteurs de souche paysanne. Son identification à la Bretagne est manifeste dans un texte de 1978 où il écrit, à propos de Renan : « Telle est la Bretagne, et Renan est resté – incurablement – breton [...], il invoque ses propres ancêtres dont il a hérité ce trait essentiel, caractéristique […] Lire la suite