Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Inaliénable

Adjectif singulier invariant en genre

en droit, qui ne peut pas être aliéné, qui ne peut être transmis à autrui

"INALIENABLE" dans l'encyclopédie

COOPÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 10 053 mots

. Il s'agit là d'une règle déjà énoncée par Philippe Buchez en 1832 : « Le capital social s'accroissant ainsi, chaque année, du cinquième des bénéfices, serait inaliénable ; il appartiendrait à l'association, qui serait déclarée indissoluble, non point parce que les individus ne pourraient point […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

er abandonnât la Bourgogne à Charles Quint. Cette conception s'est trouvée encore renforcée par les ordonnances de Moulins (1566) et de Blois (1579). Le « domaine fixe », l'ancien domaine de la Couronne, est inaliénable. Le « domaine casuel », résultant des acquisitions faites par le roi […] Lire la suite

HOMME - La réalité humaine

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 14 321 mots
  •  • 6 médias

préserver du destin que nous lui avons reconnu. L'impératif catégorique et l'action morale restituent l'homme à une dignité inaliénable, dignité que nul, certes, ne lui contestait explicitement, mais dont on n'apercevait plus le lieu. Le kantisme instaure un monde de la moralité […] Lire la suite

MORPHÈME

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 954 mots

. L'analyse d'un énoncé en morphèmes pose un certain nombre de problèmes de segmentation. Dans un « mot » comme inaliénable, faut-il considérer qu'il y a un, deux ou trois morphèmes, c'est-à-dire faut-il retenir comme morphèmes in- et -able […] Lire la suite