Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Illogisme

Nom masculin singulier

en logique, caractère de ce qui est illogique, contraire à la logique

"ILLOGISME" dans l'encyclopédie

ANSELME DE CANTORBÉRY (1033/34-1109)

  • Écrit par 
  • Michel-Marie DUFEIL
  •  • 2 177 mots

Anselme ne soutient pas non plus cela mais déclare en priant : si on pouvait penser meilleur que Toi, ce serait la créature qui jaugerait le Créateur, le participé qui engloberait l'auteur, et ce blasphème est un illogisme. En fait, Anselme ferme implicitement les platonismes antérieurs et n'ouvre […] Lire la suite

BOSSUET JACQUES BÉNIGNE (1627-1704)

  • Écrit par 
  • Jacques TRUCHET
  • , Universalis
  •  • 3 924 mots
  •  • 1 média

, arrache à l'illogisme et au chaos. À jamais, elle est source de l'unique vérité. « Tout son travail, écrit-il en des mots qui livrent le secret de ses innombrables combats, est de polir les choses qui lui ont été anciennement données, de confirmer celles qui ont été suffisamment expliquées, de garder […] Lire la suite

CATULLE (82-52 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean GRANAROLO
  •  • 2 509 mots

savoir une attentive docilité aux commandements divins, mais une docilité demeurant fort éloignée de l'humilité chrétienne et du pardon des offenses ! Distinction à ne pas perdre de vue, sous peine de taxer injustement Catulle d'illogisme ou de pharisaïsme, comme on l'a […] Lire la suite

CRESTON PAUL (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 994 mots

(1970) et Rational Metric Notation (1979), il dénonce l'illogisme des métriques binaires et construit une théorie autour de rythmes inusités, montrant une volonté de s'inscrire en trait d'union dans l'histoire de la musique américaine. […] Lire la suite