Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Illocutionnaire

Adjectif singulier invariant en genre

qui s'accomplit par l'usage même de la parole

"ILLOCUTIONNAIRE" dans l'encyclopédie

ÉNONCIATION

  • Écrit par 
  • Oswald DUCROT
  •  • 7 982 mots

pas les considérer comme partie intégrante du sens des énoncés au moyen desquels on les fait. Or il se trouve que l'accomplissement d'un acte illocutionnaire – c'est une deuxième caractéristique – contient nécessairement une qualification de l'énonciation. Donner un ordre, c'est d'une part prétendre […] Lire la suite

ONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 15 647 mots
  •  • 1 média

« Ontologie » veut dire : doctrine ou théorie de l'être. Cette simple définition, toute nominale d'ailleurs, propose une petite énigme de lexique : le mot « ontologie » est considérablement plus récent que la discipline qu'il désigne ; ce sont les Grecs qui ont inventé la question de l'être, mais ils n'ont pas appelé […] Lire la suite

SIGNE ET SENS

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 7 769 mots

de dire, par un acte « illocutionnaire », qui est ce que l'on fait en parlant (assertion, promesse, commandement, souhait, etc.) et par un acte « perlocutionnaire » qui est ce que l'on produit par le fait de parler (intimider, effrayer, etc […] Lire la suite

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 8 médias

L'intérêt pour la langue est un trait dominant de la philosophie contemporaine. Non que nos contemporains soient les premiers à découvrir le langage. Celui-ci a toujours été à la place d'honneur dans la philosophie, tant il est vrai que la compréhension que l'homme prend de lui-même et de son monde s'articule et s'ex […] Lire la suite