Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Iambique

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
composé d'ïambes, pieds de vers antiques dont la première est brève et la seconde longue
Employé comme nom
vers composé d'ïambes, pieds de vers dont la première est brève et la seconde longue

"IAMBIQUE" dans l'encyclopédie

HYMNE, liturgie chrétienne

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 232 mots

-gallican, l'hymnaire fut très développé. En ce qui concerne la structure métrique des hymnes, on rencontre, outre l'iambique des hymnes ambrosiennes, plusieurs mètres couramment employés, tels que les mètres trochaïque, iambique, trochaïque dactylique, saphique. En raison de la régularité métrique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hymne-liturgie-chretienne/#i_0

AMBROSIENS RITE & CHANT

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 561 mots

. Quoi qu'il en soit, c'est là la première expression poétique du christianisme en Occident. Ambroise a choisi comme forme métrique le dimètre iambique acatalectique, alors très populaire depuis Hadrien ; il y a des strophes de quatre vers, chacun de huit syllabes. On ne sait rien de sûr quant à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rite-et-chant-ambrosiens/#i_0

ARCHILOQUE DE PAROS (716-664 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 208 mots

est souple ; pour la raillerie, le vers iambique, qui tire probablement son origine du culte de Déméter où il s'inscrivait au rituel de certaines cérémonies sous la forme de plaisanteries gaillardes, lui prête son rythme incisif et vigoureux. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archiloque-de-paros/#i_0

CAVAFY CONSTANTIN (1863-1933)

  • Écrit par 
  • Stratis TSIRKAS
  •  • 2 803 mots

d'images et d'adjectifs, sauf, soudain, les plus usés ainsi rajeunis. « Le charme de cette langue si froide vient de ce qu'elle nous laisse deviner qu'elle gouverne avec art les passions », note Dimaras. Neutre plutôt que froide, secrètement raffinée, inimitable. Le vers iambique est assez souple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-cavafy/#i_0