Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Enrouement

Nom masculin singulier

en médecine, altération de la voix, qui devient rauque par inflammation du larynx

"ENROUEMENT" dans l'encyclopédie

LARYNX, pathologie

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER
  •  • 1 982 mots
  •  • 3 médias

de la fréquence vibratoire des cordes vocales (de 100 à 250 Hz environ), analyse spectrale par sonagraphie... En pathologie laryngée, les deux principaux symptômes sont l'enrouement et la dyspnée. La dysphagie en est un troisième. On distingue trois groupes de maladies du larynx : laryngites, tumeursLire la suite

ACONITINE

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE
  •  • 374 mots

de nausées et de vomissements. Par suite d'une telle toxicité, son utilisation thérapeutique est très restreinte. On l'emploie comme sédatif des névralgies faciales, des tics douloureux et de la toux (à faibles doses, elle agit sur l'enrouement des chanteurs). Dans tous les cas, elle doit être prescrite avec beaucoup de précautions. Lire la suite

MOLÈNE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 232 mots

profit leurs propriétés émollientes, adoucissantes, expectorantes. Elles calment la toux, l'enrouement, facilitent l'expectoration, s'administrent utilement au stade aigu des bronchites et dans diverses affections : pharyngite, laryngite, asthme, rhume de cerveau, etc. Ces fleurs font partieLire la suite

VOIX, physiologie

  • Écrit par 
  • Jean ABITBOL, 
  • Bernard VALLANCIEN
  •  • 4 685 mots

 ; ou bien encore, il apparaît comme le reliquat de poussées aiguës de laryngite chronique œdémateuse inflammatoire qui ne rétrocèdent qu'incomplètement, laissant au sujet un simple enrouement. Il est important de reconnaître si la tumeur est bénigne, car elle peut être le départ d'une dégénérescenceLire la suite