Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Cystine

Nom féminin singulier

en biochimie, acide aminé résultant de la jonction de deux molécules de cystéine

"CYSTINE" dans l'encyclopédie

KÉRATINE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 617 mots

Caractéristique des téguments, la kératine est une scléroprotéine largement représentée dans le règne animal, surtout chez les vertébrés, remarquable par sa grande insolubilité, sa résistance aux enzymes protéolytiques et par sa haute teneur en cystine. Les structures organiques constituéesLire la suite

REIN

  • Écrit par 
  • Paul JUNGERS
  •  • 15 501 mots
  •  • 8 médias

Les fonctions d'excrétion et la régulation de la composition du « milieu intérieur », où vivent les cellules qui composent l'organisme, sont étroitement liées dans toute la série animale ; toutefois, ce n'est que chez les vers qu'apparaissent des organes excréteurs spécialisés : ce sont des tubes (protonéphridies des Turbellariés par exemple, néphridies deLire la suite

TEXTILE

  • Écrit par 
  • Eugène AMOUROUX, 
  • Jean-Yves DRÉAN, 
  • Claude FAUQUE, 
  • André PARISOT, 
  • Marc RENNER, 
  • Richard A. SCHUTZ
  •  • 23 395 mots
  •  • 5 médias

Le mot textile recouvre l'ensemble du monde du tissu et désigne plus particulièrement l'industrie qui s'y applique. Au pluriel, les textiles constituent une vaste famille recouvrant celle des étoffes, nom qui a pris un caractère un peu archaïque. « Étoffe », en effet, fut longtemps le terme utilisé pour désigner tous les tissus traditionnels, tant les matériauxLire la suite

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 543 mots
  •  • 2 médias

ou de la cystine, dont les taux sont élevés dans l'épiderme. En dehors de la structure chimique du réactogène, d'autres facteurs peuvent influencer les propriétés sensibilisatrices : fréquence des contacts, qualité de la peau, facteurs génétiques, irritation aiguë ou chronique du derme. D'une manièreLire la suite