Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Cysticerque

Nom masculin singulier

en zoologie, dernière forme larvaire des ténias dans les muscles du porc et du bœuf

"CYSTICERQUE" dans l'encyclopédie

CESTODES

  • Écrit par 
  • Jean Georges BAER
  •  • 1 878 mots
  •  • 6 médias

fondamentaux de larves. Chez les Cyclophyllidiens on en compte deux : le cysticerque qui se forme chez les hôtes intermédiaires que sont les Vertébrés, et le cysticercoïde, chez les Invertébrés. Ces deux types larvaires présentent parfois un bourgeonnement de scolex, de sorte qu'une seule larve produitLire la suite

CYSTICERCOSES

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  •  • 722 mots

Ce sont des parasitoses dues au développement des larves dites « cysticerques » de certains ténias. Le cysticerque, forme « simple », peut être considéré comme le point de départ d'une série de larves de structure de plus en plus complexe : cysticercoïde, cénure, hydatide. Le cycle évolutifLire la suite

DIPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 262 mots
  •  • 9 médias

par le cysticerque d'un cestode ou cœnure cérébral). L'Hypoderma bovis (varron) dépose les œufs embryonnés sur le pelage du bœuf qui les avale en se léchant ; la larve se développe dans le corps en se déplaçant dans les tissus ; elle termine son évolution sous la peau où elle provoqueLire la suite

TÉNIASIS

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 012 mots

en France (environ 300 000 cas par an). Ses œufs sont ingérés par le bœuf et donnent une larve infestante (cysticerque) qui s'enkyste dans les muscles. L'homme se contamine en consommant de la viande crue ou saignante. La larve se transforme (en trois mois environ) dans le tube digestif en un téniaLire la suite