Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Cypris

Nom masculin invariant en nombre

en zoologie, crustacé à antennes locomotrices du sous-ordre des ostracodes

"CYPRIS" dans l'encyclopédie

CIRRIPÈDES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 766 mots
  •  • 5 médias

. Les larves éclosent au stade nauplius, puis passent au stade cypris, à carapace bivalve, à la fin duquel intervient la fixation. Chez les cirripèdes, on observe presque tous les termes de passage entre des organismes fixés, mais se nourrissant de proies capturéesLire la suite

CRUSTACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 7 672 mots
  •  • 7 médias

certains, comme chez les branchiopodes. Chez d'autres, il y a passage par une étape intermédiaire, par exemple le stade cypris, à la fin duquel intervient la fixation, chez les cirripèdes, et le stade copépodite, observé aussi bien chez les copépodes libresLire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 177 mots
  •  • 10 médias

de la sacculine. Puis le nauplius se métamorphose en cypris. Ces deux stades larvaires, tout à fait caractéristiques des crustacés, permettent seuls de rattacher avec certitude la sacculine à ce groupe. La cypris, dépourvue de tube digestif, parasite un nouvel hôte, en se fixantLire la suite

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 657 mots
  •  • 25 médias

de Limagne, où elle a atteint 2 000 mètres à l'ouest. Le remblaiement y a été successivement détritique (sables, arkoses), lagunaire (marnes gypsifères), saumâtre (marnes à Cypris), puis lacustre (calcaires localement bitumineux). Le lac a persisté jusqu'à l'Aquitanien à SaintLire la suite