Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Créneaux

Nom masculin pluriel

en fortification, ouvertures de murs fortifiés qui permettaient de tirer sur l'ennemi en étant protégé
par extension, intervalles, spécialement entre deux véhicules (et, dans ce cas, opérations permettant de garer un véhicule dans cet espace)
intervalles de temps pour une émission de radio ou de télévision
commercialement, segments de marché sur lesquels positionner un produit

"CRENEAUX" dans l'encyclopédie

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 556 mots
  •  • 11 médias

. La mesure des variations circadiennes de photosensibilité fait intervenir le protocole des créneaux de lumière. Plusieurs lots d'animaux sont exposés chaque jour à la même durée de lumière (de 4 à 6 heuresLire la suite

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique

  • Écrit par 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Philippe LÉGÉ
  •  • 21 046 mots
  •  • 3 médias

« La France est hantée par l'idée de déclin. » La formule de Christian Stoffaës résume de façon percutante l'histoire économique française depuis le début du xxe siècle, ou plutôt la manière dont les Français ont vécu cette histoire.L'idée qu'il existe un « retard français » est, en effet, une constante sur le long terme. Les comparaisons qui sont étaLire la suite

AÉROPORTS

  • Écrit par 
  • Jean-Yves VALIN
  •  • 6 548 mots
  •  • 7 médias

des horaires des vols, pratique courante sur les grands aéroports internationaux. Dans ce dernier cas, un coordonnateur réputé indépendant distribue la capacité disponible sous la forme de « créneaux horaires » selon des règles neutres, transparentes et non discriminatoires. Ces règles respectentLire la suite

CHÂTEAU FORT

  • Écrit par 
  • Michel BUR
  •  • 3 304 mots
  •  • 8 médias

grâce à la massivité de la construction et aux flèches qui dissuadent l'ennemi d'approcher. En fait, la défense, qui s'exerce de haut à partir des archères, des créneaux et des premiers mâchicoulis (Niort, vers 1170), est presque uniquement passive. Aussi les architectes ont-ils cherché non seulement àLire la suite