Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Couvrement

Nom masculin singulier

en architecture, ce qui couvre un bâtiment

"COUVREMENT" dans l'encyclopédie

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 852 mots
  •  • 26 médias

l'abandon du transept à Sens (1140), à Senlis (1160), à Paris (1160), à Bourges (1170) pour mieux harmoniser le volume intérieur encombré par cet élément transversal. La réflexion s'est portée sur l'élévation intérieure et sur le couvrement. Dans la première génération, l'élévation est à trois niveauxLire la suite

ÉGLISE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 8 041 mots
  •  • 2 médias

transept, était susceptible d'accueillir les fidèles dans une cathédrale, les pèlerins dans un édifice martyrial ou commémoratif. L'abside abritait l'autel, la nef avec ses trois ou cinq vaisseaux les chrétiens. Le couvrement de charpente offrait de multiples avantages : largeur des vaisseaux (24Lire la suite

GLACIÈRE, architecture

  • Écrit par 
  • Christophe MORIN
  •  • 2 680 mots
  •  • 2 médias

, quel que soit le type de glacière, trois éléments la composent obligatoirement : une cuve (maçonnée ou en bois), équipée d'un puisard ou d'une conduite destinée à évacuer les eaux de fusion ; un couvrement, charpenté ou maçonné ; et enfin une porte, ou plusieurs formant sas, orientées vers le nordLire la suite

BASILIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre GROS
  •  • 2 601 mots
  •  • 3 médias

hors de Rome. Les problèmes de couvrement posés par les salles ou nefs centrales de ces bâtiments n'étaient pas minces, si l'on songe que certaines d'entre elles exigeaient des poutres d'une portée de plus de 20 m. Les progrès accomplis par les architectes romains dans la construction des charpentesLire la suite