Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Coutumier

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
ordinaire, qui se passe habituellement
instauré par la coutume
en droit, relatif aux règles constituées par les coutumes
Employé comme nom
en histoire, recueil des coutumes d'une province

"COUTUMIER" dans l'encyclopédie

COUTUMIER DROIT

  • Écrit par 
  • Annie ROUHETTE
  •  • 4 221 mots

Il est usuel, chez les juristes du continent européen, d'approcher la notion de droit coutumier en l'opposant au droit écrit ou plus précisément, au droit législatif. On ne saurait se satisfaire d'une telle conception négative et résiduaire. Ce serait d'abord accorder à l'écriture et à la loi unLire la suite

FOLKLORE

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 12 224 mots
  •  • 1 média

), qui étudie les coutumes des communautés rurales et qui entend par là aussi bien le droit coutumier et les usages que les superstitions, dont on découvre toujours la raison d'être si l'on veut bien se donner la peine de la chercher. Enfin Johannes (1752-1809) écrit l'HistoireLire la suite

CODE CIVIL ALLEMAND (Bürgerliches Gesetzbuch)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BARBIN
  •  • 604 mots

qu'altéré dans une certaine mesure par le droit féodal, le droit coutumier réapparut, sous l'influence du droit romain, au xvie siècle, lorsque ce dernier fut reçu en Allemagne. Voulant donner un nouvel ordre aux coutumes et aux institutions, on substituaLire la suite

COMMON LAW

  • Écrit par 
  • Alain POTTAGE
  •  • 6 467 mots

anglo-saxons, a confirmé la Laga Edwardi, c'est-à-dire le droit coutumier d'Édouard le Confesseur (1042-1066). Néanmoins, des institutions juridiques normandes se sont imposées assez tôt. Afin de préserver et d'élargir ses privilèges, la Couronne a été amenée à intervenir de plusLire la suite