Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Courtoisement

Adverbe

d'une façon courtoise, avec courtoisie

"COURTOISEMENT" dans l'encyclopédie

FONTENOY BATAILLE DE (1745)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 511 mots

(« Messieurs des gardes françaises, tirez ! », s'écrie lord Hay en ôtant son chapeau ; « Messieurs les Anglais, nous ne tirons jamais les premiers », répond aussi courtoisement le comte d'Auteroche). En réalité, une ordonnance surannée, et absurde depuis que la cadence de tir s'est un peu accéléréeLire la suite

GUIRAUT DE BORNELH (1140 env.-1199)

  • Écrit par 
  • Charles CAMPROUX
  •  • 574 mots

Alphonse d'Aragon, qui défend contre lui la thèse suivant laquelle un roi et les grands de ce monde sont capables d'aimer aussi courtoisement, en fin'amor, que les troubadours d'humble origine. Avec le grand seigneur troubadour Raimbaut d'Orange, il débat de poésieLire la suite

L'HOMME DIFFICILE (H. von Hofmannsthal)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 1 231 mots

pourrait penser ici à Oronte se jetant à la tête d'Alceste. Mais Karl ne fait jamais d'éclats et se dérobe courtoisement. Quant à l'opposition, de nature pour Hofmannsthal, entre les deux hommes, elle révèle le fossé entre l'homme du Nord et l'homme du Sud, l'Allemand et le Viennois. Neuhoff, mis àLire la suite

HUMANISME

  • Écrit par 
  • André GODIN, 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 11 428 mots
  •  • 2 médias

au fusain, pris sur le vif à Bruxelles (1520) mais resté inachevé. Érasme fut déçu du résultat, peut-être même le grand graveur lui-même (Fraenkel, 1965). À Pirckheimer, ami commun du peintre et de l'humaniste, ce dernier dissimule courtoisement son désappointement : « Si le portraitLire la suite