Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Cotillon

Nom masculin singulier

(vieilli) jupon porté par les paysannes
sarabande dans une fête
désigne les accessoires de fêtes comme les confettis ou les serpentins

"COTILLON" dans l'encyclopédie

COTILLON, danse

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 192 mots

Danse de salon, le cotillon est né en France au xviiie siècle. C'était d'abord une figure de contredanse, sorte de branle à quatre ou à huit personnes. L'appellation proviendrait d'une chanson en vogue à l'époque : « Ma commère, quand je danseLire la suite

BALANCHINE GEORGE (1904-1983)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 2 168 mots
  •  • 1 média

. Il est ensuite engagé par René Blum (qui remonte avec le colonel W. de Basil les Ballets russes de Monte-Carlo) et crée, en 1932, trois ballets sur Tamara Toumanova (1919-1996) : Cotillon, La Concurrence et Le Bourgeois gentilhomme. Il fondeLire la suite

BÉRARD CHRISTIAN (1902-1949)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 009 mots

de débris et d'accessoires saugrenus, de contrastes d'ombre et de lumière. Pour les costumes de ces spectacles, Bérard puise dans son immense culture : ainsi ceux de Cotillon destinés aux Ballets russes de Monte-Carlo (1932) ou de Mozartiana (1933) s'inspirentLire la suite

BRANLE, musique et danse

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 367 mots

évolution conduisit aussi bien à l'apparition de l'allemande qu'à celle du menuet, ou beaucoup plus tard du cotillon. La courante, par exemple, n'est qu'une variété de branle. Rappelons que Ravel, dans son concerto pour les deux mains, a écrit le premier thème sur un rythme de branle gai. Lire la suite