Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Console

Nom féminin singulier, Verbe à l'indicatif présent 1e personne du singulier

en architecture, saillant dans un bâtiment destiné à supporter un balcon, une partie externe
table étroite à pieds galbés et plateau en marbre qui se place contre un mur
en électronique, pupitre de commande
en informatique, terminal d'ordinateur
en musique, meuble devant le buffet d'orgue et table d'une harpe

Forme dérivée du verbe consoler


"CONSOLE" dans l'encyclopédie

BARRAGES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE, 
  • Pierre LONDE
  •  • 15 793 mots
  •  • 17 médias

l'intérieur un anneau fictif plus mince entièrement comprimé, la « voûte active » (fig. 4). – Prise en compte de l'interaction des arcs par l'effet « console ». Une coupe verticale telle que CC′ (fig. 5) se présente comme un mur encastré àLire la suite

HARPE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 503 mots
  •  • 1 média

Instrument à cordes pincées, de longueur décroissante, tendues entre un bras (console) et un résonateur (table d'harmonie) en forme de tronc de cône et perpendiculaire ou presque au plan des cordes. Le principe de la harpe est connu depuis la plus haute Antiquité. On distingue schématiquementLire la suite

ORGUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 9 731 mots
  •  • 16 médias

avec son instrument, et les soupapes s'ouvrent et se ferment toujours de la même façon, dépersonnalisant le jeu d'autant. – Un système nerveux et cérébral, la console. Elle comprend les claviers (habituellement de 56 à 61 notes pour les manuels, d'une trentaine pour le pédalier), les boutons de registresLire la suite

CATHARES

  • Écrit par 
  • Christine THOUZELLIER
  •  • 6 769 mots
  •  • 2 médias

valeur à l'action des mains, qui sont de création diabolique : seule à leurs yeux opère l'oraison, alors que, pour tous, les deux sont requises. Quand un consolé commet un péché mortel ou charnel, il doit le confesser et recevoir secrètement de son prélat, assisté d'un acolyte, une nouvelleLire la suite