Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Coadjuteur

Nom masculin singulier

en religion, évêque adjoint à autre évêque afin de s'occuper d'une fonction spécifique dans le diocèse

"COADJUTEUR" dans l'encyclopédie

FRANÇOIS DE SALES (1567-1622)

  • Écrit par 
  • Louis COGNET
  •  • 2 677 mots

de quelques âmes choisies. En octobre 1597, il consent à devenir le coadjuteur de son évêque. Celui-ci lui confie diverses missions délicates, d'abord à Rome, où Clément VIII le nomme coadjuteur de Genève (mars 1599), puis en janvier 1602, à Paris, auprès d'Henri IV. Il y fréquente le milieu dévot groupéLire la suite

COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Jean-Pierre VERDET
  •  • 5 385 mots
  •  • 5 médias

que la fiction ptoléméenne. Pendant que ces événements se déroulaient à Nuremberg, loin de là, à Frombork, Copernic tombait gravement malade. Il avait déjà pris la précaution de se choisir, comme coadjuteur dans son canonicat, un parent éloigné. Ayant reconnu la gravité de la maladie de Copernic, le pèreLire la suite

FRONDE

  • Écrit par 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 2 797 mots

. Ce furent trois journées révolutionnaires, ardentes et confuses. Des barricades s'élevèrent. La milice bourgeoise fit tendre des chaînes, parce qu'elle craignait à la fois le pillage des maisons par la « canaille » et l'occupation de la ville par les troupes royales. Le coadjuteur de l'archevêque de ParisLire la suite

GONDI LES

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 403 mots

, Jean François Paul (1613-1679), coadjuteur de l'évêque de Paris pendant la Fronde. Troisième fils de Philippe-Emmanuel, comte de Joigny, général des galères de France, mort à l'Oratoire en 1662, il est envoyé au collège de Clermont. Pourvu d'abbayes et d'un canonicat de Notre-Dame-de-Paris, il mèneLire la suite