Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Chaume

Nom masculin singulier, Verbe à l'indicatif présent 1e personne du singulier

en botanique, tige de graminée
en agriculture, ensemble des tiges de graminées restant sur les champs après la moisson
paille servant autrefois à recouvrir les toitures des chaumières

Forme dérivée du verbe chaumer


"CHAUME" dans l'encyclopédie

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • E.U., 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 56 382 mots
  •  • 34 médias

, dominée par l'asymétrie, ainsi que l'usage fort heureux de matériaux très frustes (bois à peine équarri, toiture en chaume ou en écorce d'arbre). Dans la céramique, les maîtres du thé ont préféré aux formes parfaites de la porcelaine, qui satisfait les exigences tactiles les plus raffinéesLire la suite

GRAMINALES

  • Écrit par 
  • Henri PRAT
  •  • 2 238 mots
  •  • 11 médias

, qui est ici la véritable unité florale, ainsi que celles du chaume et de l'épiderme caractérisent la famille des Graminées. Les tiges aériennes, annuelles ou vivaces, sont des chaumes, formés d'entre-nœuds à croissance basale et à déboîtement télescopique ; ceux-ci portentLire la suite

HABITAT - L'habitation africaine au sud du Sahara

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 2 924 mots
  •  • 7 médias

est recouverte de chaume. Les Bamileke sont passés maîtres dans ce difficile travail ; en s'installant au Cameroun au xixe siècle, les Peul ont adopté des techniques comparables pour la couverture des immenses halles d'accueil des palais ; en OugandaLire la suite

AMÉRINDIENS - Amérique centrale

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Georgette SOUSTELLE
  •  • 7 493 mots
  •  • 1 média

soutenu par des poteaux. La case de certains Otomi, en feuilles d'agave, n'est qu'un abri informe. Chez les Tepehua, les parois de la maison sont faites de deux couches de roseaux dont les interstices sont remplis de torchis, le toit est en chaume. Chez les Indiens bons potiers, le toit coniqueLire la suite