Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Chanter

Verbe à l'infinitif

prononcer des sons harmonieux avec la voix
produire des sons mélodiques
en zoologie, crier pour certains oiseaux
raconter des choses sans importance mais surprenantes
célébrer les exploits, faire la louange
plaire (si ça me chante, il vient quand ça lui chante)
Expressions autour de ce mot
faire chanter : soumettre à un chantage, extorquer des sommes d'argent sous la menace de révélations

"CHANTER" dans l'encyclopédie

AIMER, BOIRE ET CHANTER (A. Resnais)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 180 mots

Smoking, 1993 ; Cœurs, 2006 ; Aimer, boire et chanter, 2014 –, sans oublier Vous n’avez encore rien vu, 2012, qui imbrique l’une dans l’autre deux pièces de Jean Anouilh. Néanmoins, la critique a préféréLire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Islam

  • Écrit par 
  • Charles DUVELLE, 
  • Amnon SHILOAH
  •  • 7 284 mots
  •  • 2 médias

la prière, sont des cantillations dont l'objet principal est la mise en évidence des textes cantillés. En dehors de cela, à l'occasion des grandes fêtes, on peut facultativement chanter certains hymnes appropriés et, lors de pèlerinages ainsi qu'au cours d'autres manifestations paraliturgiques, onLire la suite

VOIX, esthétique

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 5 157 mots
  •  • 2 médias

l'insaisissable et apaise les monstres intérieurs. Le mot « incantation » ne vient-il pas d'in-cantare qui signifie chanter dedans, prononcer des formules, insuffler ? L'enchantement a lieu dans le clair-obscur, sans éclats de voix, d'une façon impersonnelle, et les rythmes auxquelsLire la suite

CHANSON FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Hélène HAZERA
  •  • 5 012 mots
  •  • 8 médias

de Simon de Montfort écrasent aussi le fin'amor mais ramènent dans la langue d'oïl du nord du pays quelques-unes des idées civilisatrices du miracle occitan. Des troubadours d'oc, on passe aux trouvères d'oïl. Le plus souvent, le poète appartient à la noblesse et ne peut chanterLire la suite