Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Chantage

Nom masculin singulier

fait de faire chanter, de tenter d'extorquer de l'argent ou des biens en menaçant de faire des révélations
pression exercée sur une personne en lui faisant peur

"CHANTAGE" dans l'encyclopédie

LEBEL ROBERT (1904-1986)

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 851 mots

« Notre ami Robert Lebel a des yeux si clairs que le regard qu'il promène par les avenues de l'art est comme la lanterne de Diogène », écrivait André Breton en 1955 dans sa Préface à Chantage de la beauté, ce « petit colloque initial » entre Lichtenberg et Laclos « cheminant àLire la suite

ACTING OUT

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 161 mots

comme un chantage à l'amour, la question est d'importance). Quant au passage à l'acte, il requiert, pour se manifester, la présence de deux conditions : la première consiste dans l'identification du Sujet à l'objet qui est « en jeu » ; la seconde est la confrontation du Sujet au « désir du PèreLire la suite

A.D.G. ALAIN FOURNIER dit (1947-2004)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 666 mots

), qui mérite bien son titre, a pour protagoniste un écrivain de polar mêlé à un chantage politique ; L'Otage est sans pitié (1976), où un employé de banque rêve de réussir un gros coup. Une mention spéciale s'impose pour La Nuit des grands chiens malades (1972Lire la suite

AYOUB KHAN MOHAMMED (1907-1974)

  • Écrit par 
  • Patrice de BEER
  •  • 732 mots

et semble se désintéresser du Pakistan, lui inspire des paroles amères : « Le chantage est-il plus payant que l'amitié ? » « Le peuple nous obligera à chercher de l'aide ailleurs qu'en Occident », déclare-t-il dans une interview au Monde. En 1965, il est élu à la présidenceLire la suite