Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Autotomie

Nom féminin singulier

en zoologie, automutilation de certains animaux pour échapper à un prédateur

"AUTOTOMIE" dans l'encyclopédie

AUTOTOMIE

  • Écrit par 
  • ANDREE_TETRYAndréeTÉTRYmembre de l'Académie nationale de Metz, directrice honoraire à l'École pratique des hautes études, université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  •  • 458 mots

Rupture volontaire d'un appendice (patte ou queue) à la suite d'une brusque pression assez intense. Une sauterelle, saisie par sa patte postérieure, la détache tout entière et s'enfuit ; un lézard, attrapé par sa longue queue, la brise et l'animal mutilé s'échappe. Ce phénomène d'autotomie est unLire la suite

ORTHOPTÈRES ET DERMAPTÈRES

  • Écrit par 
  • ROBERT_GAUMONTRobertGAUMONTdocteur d'État ès sciences
  •  • 3 996 mots
  •  • 7 médias

. Ce n'est qu'après la deuxième mue (il y en a quatre) que les jeunes forficules se séparent et mènent une vie libre. Autotomie et régénération L'autotomie des pattes postérieures est extrêmement fréquente chez les orthoptères, aussi bien chez les ensifères que chez les criquets, mais la régénérationLire la suite

MALACOSTRACÉS

  • Écrit par 
  • JACQUES_FORESTJacquesFORESTprofesseur émérite, Institut océanographique
  •  • 10 012 mots
  •  • 9 médias

des gécarcinidés, qui, grâce à des adaptations respiratoires, vivent à l'air libre, s'abritant dans des terriers qu'ils creusent et ne retournant à la mer que pour se reproduire. Mue, autotomie et régénération chez les décapodes Chez tous les arthropodes, la possession d'un squelette externe rigideLire la suite

ARACHNIDES

  • Écrit par 
  • CHRISTINE_ROLLARDChristineROLLARDdocteur en sciences biologiques, maître de conférences au Muséum national d'histoire naturelle, Paris, enseignant-chercheur
  •  • 3 667 mots
  •  • 10 médias

sont agités de mouvements oscillatoires très rapides et réguliers, qui les rendent pratiquement invisibles et difficiles à capturer. Toutes les araignées ont également la faculté d’autotomie, c’est-à-dire qu’elles peuvent se séparer volontairement d’une de leurs pattes si celle-ci est saisieLire la suite