Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Autodestruction

Nom féminin singulier

destruction de soi-même par soi-même

"AUTODESTRUCTION" dans l'encyclopédie

SCHNITZLER ARTHUR (1862-1931)

  • Écrit par 
  • JACQUES_LE_RIDERJacquesLE RIDERdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études
  •  • 2 059 mots
  •  • 1 média

, dans son drame psychologique le plus réussi, Terre étrangère (Das weite Land, 1911), est le prototype de l'homme schnitzlerien, inscrit dans la logique d'autodestruction du système patriarcal : destruction de la structure familiale, autodestruction du mâle qui metLire la suite

TONAL SYSTÈME

  • Écrit par 
  • HENRY_BARRAUDHenryBARRAUDcompositeur de musique, ancien directeur de la musique et du programme national de la Radiodiffusion française
  •  • 5 259 mots
  •  • 8 médias

e siècle, à une époque où n'existait que des tempéraments inégaux ; il a connu une longue évolution et il n'y a pas un point précis à partir duquel les principes d'autodestruction qui étaient en lui ont commencé à le saper par la base. Pourtant, c'est un fait que le système tonalLire la suite

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • YVES_MICHAUDYvesMICHAUDprofesseur de philosophie à l'université de Rouen, membre de l'Institut universitaire de France
  •  • 8 198 mots
  •  • 3 médias

inorganique. Elle demeure pour une part intériorisée et rend compte alors du masochisme et des comportements d'autodestruction. Tournée vers l'extérieur, elle est au principe du sadisme quand elle est associée aux pulsions sexuelles ; lorsqu'elle agit de manière isolée, elle se manifesteLire la suite

ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

  • Écrit par 
  • MIGUEL_ABENSOURMiguelABENSOURagrégé de science politique, professeur émérite de philosophie politique à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot
  •  • 7 892 mots
  •  • 1 média

de tenir de façon rassurante la raison à l'écart du mythe, en révèlent au contraire l'inquiétante proximité. À « l'impureté » de la raison – non à son instrumentalisation – doit être imputé ce mouvement interne d'autodestruction. Même éveillée, la raison engendre des monstres. Aussi les théoriciensLire la suite