Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Austénitique

Adjectif singulier invariant en genre

en technologie, relatif à l'austénite, à un constituant des aciers

"AUSTENITIQUE" dans l'encyclopédie

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • LOUIS_COLOMBIERLouisCOLOMBIERdocteur ès sciences, ancien directeur de recherche à la Compagnie des ateliers et forges de la Loire, 
  • GERARD_FESSIERGérardFESSIERingénieur <it>call centre</it> à l'Office technique pour l'utilisation de l'acier (O.T.U.A.), 
  • GUY_HENRYGuyHENRYingénieur en chef à l'Institut de recherches de la sidérurgie française, adjoint au directeur de l'Institut de recherches de la sidérurgie française, 
  • JOELLE_PONTETJoëllePONTETdirectrice générale de l'Office technique pour l'utilisation de l'acier (O.T.U.A.)
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

par leur effet sur un caractère important d'un acier : sa grosseur de grain à l'état austénitique. Les méthodes de la métallographie montrent qu'une solution solide métallique, ce qui est le cas de l'austénite, est constituée par une juxtaposition de grains ayant chacun une orientation cristallineLire la suite

NICKEL

  • Écrit par 
  • JACQUES_GRILLIATJacquesGRILLIATingénieur au Centre national des arts et métiers, 
  • BERNARD_PIREBernardPIREdirecteur de recherche émérite au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau, 
  • MICHEL_RABINOVITCHMichelRABINOVITCHingénieur géologue, 
  • JACQUES_SALBAINGJacquesSALBAINGdirecteur technique et commercial de l'International Nickel France
  •  • 4 769 mots
  •  • 6 médias

. Il abaisse le point de transformation alpha-gamma, agrandit le domaine austénitique et en augmente la stabilité. Le nickel abaisse la température du point Ms et augmente la capacité de trempe des aciers. Ajouté en proportions importantes, il donne une structure austénitique stableLire la suite

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • JEAN-CLAUDE_GACHONJean-ClaudeGACHONdocteur d'état ès sciences physiques, professeur de métallurgie à l'université de Nancy-I
  •  • 7 350 mots
  •  • 5 médias

n'est pas satisfaisant, on peut réchauffer légèrement le produit pour provoquer une modification de ce déséquilibre et, par essais et erreurs, trouver la situation la plus favorable. Dans les aciers assez chargés en carbone et/ou en éléments d'alliage, la trempe, depuis le domaine austénitique (de 850 à 1 000 Lire la suite

VANADIUM

  • Écrit par 
  • ROGER_DURAND_2RogerDURANDdirecteur à Uranium-Pechiney
  •  • 2 617 mots
  •  • 6 médias

, avec disparition du domaine austénitique pour des teneurs supérieures à 1,5 p. 100 ; – il donne des carbures plus stables et plus durs que les carbures de fer ; il déplace le carbone de la cémentite, mais le titane lui est préféré pour stabiliser les aciers inoxydables, le carbure de titane étantLire la suite