Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Aubépine

Nom féminin singulier

en botanique, arbre de la famille des rosacées

"AUBEPINE" dans l'encyclopédie

AUBÉPINE

  • Écrit par 
  • PIERRE_LIEUTAGHIPierreLIEUTAGHIécrivain, lauréat de la Société botanique de France
  •  • 644 mots
  •  • 1 média

Pour l'usage médicinal, on peut réunir sous le même nom d'aubépine les deux Crataegus les plus répandus de la flore française : Crataegus monogyna Jacq. et C. laevigata (Poiret) D.C. (= C. oxyacantha auct.) ; rosacéesLire la suite

ARBRE

  • Écrit par 
  • GERARD_CUSSETGérardCUSSETmaître assistant à la faculté des sciences de Paris, secrétaire de la Société botanique de France
  •  • 4 244 mots
  •  • 4 médias

réduites. L'axe primaire des plantes ligneuses, ou tronc, peut être réduit en hauteur, comme chez l'aubépine, alors que ses branches latérales ont une grande extension ; c'est ce que nous nommerons la forme « buisson ». Il peut être bien développé – Lire la suite

MÉSOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • MICHEL_ORLIACMichelORLIACchercheur au C.N.R.S.
  •  • 6 947 mots
  •  • 20 médias

d'épilobe, de renouée et d'aubépine, les baies d'aubépine et de camarine ; les habitants des zones humides disposaient également du lys d'eau et de la châtaigne d'eau. À Montclus, la couche d'habitat castelnovienne (vers – 5400) contenait des pépins de raisin, des graines de vesce et des feuillesLire la suite

SPÉCIATION

  • Écrit par 
  • JEAN_GENERMONTJeanGÉNERMONTprofesseur à l'université de Paris-Sud, Orsay
  •  • 3 250 mots
  •  • 3 médias

de territoire, jusqu'à devenir des espèces distinctes. La spéciation par changement d'hôte des parasites est un cas particulier, illustré par l'exemple de la mouche nord-américaine Rhagoletis pomonella, dont les larves vivaient exclusivement sur des fruits d'aubépine avant l'introductionLire la suite