Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Aubade

Nom féminin singulier, Verbe à l'indicatif présent 1e personne du singulier

concert donné à l'aube, sous les fenêtres de la bien-aimée

Forme dérivée du verbe aubader


"AUBADE" dans l'encyclopédie

COUPERIN LES

  • Écrit par 
  • PHILIPPE_BEAUSSANTPhilippeBEAUSSANTdirecteur de l'Institut de musique et danse anciennes de l'Île-de-France, conseiller artistique du Centre de musique baroque de Versailles, 
  • PIERRE-PAUL_LACASPierre-PaulLACASpsychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien
  •  • 5 518 mots
  •  • 2 médias

de Chaumes, afin de lui donner une aubade à l'occasion de sa fête. Surpris de la qualité de la musique, Chambonnières demanda le nom de l'auteur : c'était Louis, à qui il proposa séance tenante de « monter » avec lui à Paris, disant qu'« un homme tel que lui n'était pas fait pour rester dans une provinceLire la suite

DEVAULX NOËL (1901-1995)

  • Écrit par 
  • CHRISTOPHE_MERCIERChristopheMERCIERancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, agrégé de lettres modernes, éditeur
  •  • 584 mots

(Anamorphose, Les Vandales), villes abandonnées (Aubade à la folle), musées ou bibliothèques (Le Manuscrit inachevé, Devoir de vacances). Le narrateur (les contes de Devaulx sont tous écrits àLire la suite

FOUS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • JEAN-JACQUES_LECERCLEJean-JacquesLECERCLEprofesseur de langue et littératures anglaises à l'université de Paris-X-Nanterre
  •  • 5 640 mots

est raillé par ses camarades, on ne s'étonnera pas de trouver dans le roman un rail en mou de veau. Ce procédé étant sans doute trop accessible, Roussel essaie de le compliquer : « j'ai du bon tabac » devient « jade, tube, onde, aubadeLire la suite

HERRMANN BERNARD (1911-1975)

  • Écrit par 
  • JULIETTE_GARRIGUESJulietteGARRIGUESmusicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)
  •  • 3 003 mots
  •  • 1 média

du compositeur à New York en 1942). Bernard Herrmann a également composé des pièces de musique de chambre : un quatuor à cordes (1932), Aubade, pour 14 instruments (1933), Echoes, pour quatuor à cordes (1965), un quintette avec clarinette, SouvenirsLire la suite