Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Attique

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
en histoire, relatif à l'Attique
Employé comme nom
en linguistique, dialecte grec ancien
en architecture, petit étage en haut d'une construction
en architecture, imposte (Belgique)
Expressions autour de ce mot
faux-attique : entablement décoratif

"ATTIQUE" dans l'encyclopédie

ATTIQUE

  • Écrit par 
  • PIERRE-YVES_PECHOUXPierre-YvesPÉCHOUXmaître assistant à l'université de Toulouse-Le-Mirail, expert de l'Organisation des Nations unies à Chypre
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

La péninsule de l'Attique, au nom dérivé d'un mot grec qui signifie promontoire, s'avance à l'extrémité sud-est de la Grèce centrale, en fer de lance dans la mer Egée, bordée par le golfe Saronique, à l'ouest, et par le golfe d'Eubée, à l'est. À son extrémité, au cap Sounion, se dresse le templeLire la suite

ATTIQUE, architecture

  • Écrit par 
  • MARTINE_HELENE_FOURMONTMartine HélèneFOURMONTarchéologue, rédacteur en chef de la <it>Revue archéologique</it>, ingénieur du C.N.R.S., Institut de recherche sur l'architecture antique, Centre de documentation photographique et photogrammétrique
  •  • 62 mots

Dans l'architecture grecque et romaine, le mot attique, utilisé comme nom, désigne le couronnement d'un mur ou l'étage ouvert sur une série de piliers. Il a, par extension, désigné, à partir du xviie siècle, le dernier étage d'un monument dont les proportions plus réduites s'accommodaient fort bien de l'ordre ionique, plus gracieux. Lire la suite

ART NÉO-ATTIQUE (Rome)

  • Écrit par 
  • GILLES_SAURONGillesSAURONprofesseur d'archéologie romaine à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  •  • 230 mots
  •  • 1 média

en évidence l'apparition d'un art néo-attique. Le « néo-atticisme » ne caractérise en aucun cas un style précis, car les artistes athéniens de l'époque pastichaient tous les styles grecs antérieurs, de l'archaïsme le plus rigide au réalisme le plus illusionniste, et offraient souvent à leursLire la suite

ATHÈNES

  • Écrit par 
  • GUY_BURGELGuyBURGELprofesseur à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, 
  • PIERRE_LEVEQUEPierreLÉVÊQUEprofesseur émérite de l'université de Franche-Comté
  •  • 16 981 mots
  •  • 10 médias

moderne, capitale de la Grèce depuis bientôt deux siècles, comptait 3,8 millions d'habitants au recensement de 2001, soit le tiers de la population grecque. La marée urbaine submerge le bassin d'Attique, qui englobe aujourd'hui une centaine de communes. La métropole hellénique, tête monstrueuseLire la suite