Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Atropos

Nom masculin invariant en nombre

en zoologie, papillon de nuit, dont la larve fournit de la soie
en entomologie, petit insecte nuisible

"ATROPOS" dans l'encyclopédie

ESTHÉTIQUE - L'expérience esthétique

  • Écrit par 
  • DANIEL_CHARLESDanielCHARLESmusicien, philosophe, fondateur du département de musique de l'université de Paris-VIII
  •  • 5 074 mots
  •  • 2 médias

, Lachesis mesure, et Atropos coupe le fil du destin. Trois figures du temps, trois figures aussi de l'écriture, le fil du récit, son articulation, et son interruption. On croit toujours que les Parques symbolisent la rigueur du destin, mais c'est le contraire, elles représentent plutôt le don d'unLire la suite

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • ROGER_CAILLOISRogerCAILLOIShomme de lettres, 
  • ERIC_DUFOURÉricDUFOURprofesseur des Universités, université Paris-Diderot, 
  • JEAN-CLAUDE_ROMERJean-ClaudeROMERjournaliste, conseiller en recherches cinématographiques, historien du cinéma fantastique
  •  • 21 074 mots
  •  • 18 médias

d'autres sites où l'érosion a élevé des simulacres de tours, de palais ou d'animaux gigantesques. De la même façon, un arbre, une fleur, une racine, un insecte (ou le détail d'un insecte, comme le dessin de la tête de mort sur le corselet d'Acherontia Atropos), unLire la suite

MOÏRA

  • Écrit par 
  • ROBERT_DAVREURobertDAVREUenseignant en littérature générale et comparée à l'université de Paris-VIII, poète et traducteur
  •  • 1 004 mots

(atropos) et les dieux, qui pourtant peuvent tout et sont parfois tentés de passer outre, s'inclinent, désertant leurs plus chers protégés : ainsi, Zeus lui-même n'hésite-t-il que très brièvement à abandonner Sarpédon, le fils chéri que lui a donné Europe (L'IliadeLire la suite

MOIRES

  • Écrit par 
  • ROBERT_DAVREURobertDAVREUenseignant en littérature générale et comparée à l'université de Paris-VIII, poète et traducteur
  •  • 508 mots

Les Moires (Moïrai) sont trois sœurs que les Latins nommeront les Parques et qui sont comme autant de visages, de facettes ou de saisons d'une unique Moïra : Clôthô, Lachésis et Atropos — la Fileuse, la Destinée (ce qui est envoyé par le sort) et l'InflexibleLire la suite