Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Atrophie

Nom féminin singulier, Verbe à l'indicatif présent 1e personne du singulier

en médecine, absence de développement ou diminution d'un organe
au figuré, arrêt de développement, affaiblissement

Forme dérivée du verbe atrophier


"ATROPHIE" dans l'encyclopédie

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • RAYMOND_HOUDARTRaymondHOUDARTprofesseur à la faculté de médecine Lariboisière-Saint-Louis, Paris, 
  • HUBERT_MAMOHubertMAMOprofesseur à la faculté de médecine Lariboisière-Saint-Louis, Paris, 
  • JEAN_METELLUSJeanMÉTELLUSdocteur en linguistique, neurologue, médecin des hôpitaux
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

, François Broussais, le praticien Bouteille, le célèbre James Parkinson de la paralysie agitante, et Parry (1825), dont le nom est lié à l'atrophie faciale. Léon Rostan, élève de Philippe Pinel, découvre le ramollissement cérébral ; il en indique, en 1819, les prodromes, les modalités, et décritLire la suite

MUSCLES

  • Écrit par 
  • JEAN_RAIMBAULTJeanRAIMBAULTlicencié ès sciences, docteur en médecine, attaché des hôpitaux, 
  • BERNARD_SWYNGHEDAUWBernardSWYNGHEDAUWdocteur en médecine, ancien interne des Hôpitaux de Paris, directeur de recherche de première classe à l'I.N.S.E.R.M., docteur ès sciences
  •  • 12 918 mots
  •  • 10 médias

fait caractéristique. L'examen clinique met en évidence des modifications de volume des muscles, spécialement de ceux qui accusent un déficit : il s'agit habituellement d'atrophie, mais parfois d'une augmentation de volume intéressant certains muscles – ceux des mollets, des cuisses, des épaulesLire la suite

DÉMENCE

  • Écrit par 
  • RAYMOND_ESCOUROLLERaymondESCOUROLLEprofesseur à la Salpêtrière, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • JOEL_P._GREGOGNAJoëlGREGOGNAavocat à la Cour
  •  • 5 176 mots

les lésions anatomiques sont très différentes. La maladie d'Alzheimer est environ quatre fois plus fréquente. Son individualisation date des descriptions anatomiques d'Alzheimer (1906) et cliniques de Bonfiglio (1908) et Perusini (1909). Elle réalise une atrophie cérébrale diffuseLire la suite

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • JACQUES_MIROUZEJacquesMIROUZEmédecin des hôpitaux, ancien professeur de l'université de Montpellier, 
  • ERIC_RENARDÉricRENARDprofesseur des Universités, praticien hospitalier, coordinateur du département d'endocrinologie, diabète, nutrition au Centre hospitalier régional universitaire de Montpellier, 
  • ANDRE_RIBETAndréRIBETprofesseur à la faculté de médecine de Toulouse, médecin des hôpitaux.
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

par l'atrophie du parenchyme, la sclérose évolutive, les calcifications fréquentes mais inconstantes, la possibilité de lésions aiguës, de nécrose en particulier. La physiopathologie comme la séméiologie des lésions inflammatoires du pancréas diffèrent généralement selon qu'il s'agit d'une pancréatite aiguëLire la suite