Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Astrakan

Nom masculin singulier

fourrure noire d'agneau d'Asie

"ASTRAKAN" dans l'encyclopédie

IVAN IV LE TERRIBLE (1530-1584)

  • Écrit par 
  • CONSTANTIN_DE_GRUNWALDConstantin deGRUNWALDhistorien, couronné par l'Académie
  •  • 1 807 mots
  •  • 2 médias

) et d'Astrakan (1556), il ouvre à la nation russe l'accès à la Volga. Des cosaques aventureux s'engagent au-delà de l'Oural et annexent les terres sibériennes. En laissant les marchands anglais établir des comptoirs à Arkhangelsk et à Moscou, il brise la barrière, maintenue depuis trois sièclesLire la suite

NAMIB

  • Écrit par 
  • RICHARD_F._LOGANRichard F.LOGANprofesseur de géographie à l'université de Californie à Los Angeles
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

privées, gérées par des Européens. Ces derniers font appel à une main-d'œuvre locale et se consacrent à l'élevage des moutons karakul. La toison bouclée des agneaux nouveau-nés sert à fabriquer la fourrure astrakan, appréciée en Europe. Une grande partie du centre et du nord du Namib est désormaisLire la suite

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • NADINE_PICAUDOUNadinePICAUDOUprofesseur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales, Paris, 
  • AUDE_SIGNOLESAudeSIGNOLESmaître de conférences habilitée à diriger des recherches, Sciences Po, Aix-en-Provence
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Le terme Moyen-Orient, qui traduit l'expression anglo-saxonne Middle East, n'apparaît qu'au début du xxe siècle pour désigner cette zone médiane entre Proche et Extrême-Orient, centrée sur le golfe Persique. Si les Américains l'étendent parfois du Maroc au Lire la suite

TATAR

  • Écrit par 
  • CHARLES_URJEWICZCharlesURJEWICZchargé de cours à l'université de Paris-III
  •  • 670 mots

rencontre les Tatar d'Astrakan (Koundrof ou Koundro et Karagach) qui, descendants des Nogaï, diffèrent de leurs frères de la Volga par leur genre de vie ; quant aux Tatar de Crimée, différents tant par le genre de vie que par la langue, ils sont maintenant dispersés (en 1998, on en dénombrait 820Lire la suite