Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Asthme

Nom masculin singulier

en médecine, affection respiratoire, avec dyspnée

"ASTHME" dans l'encyclopédie

ASTHME

  • Écrit par 
  • PHILIPPE_GODARDPhilippeGODARDprofesseur des Universités, praticien hospitalier, 
  • FRANCOIS-BERNARD_MICHELFrançois-BernardMICHELdocteur en médecine, chef du service des maladies respiratoires, CHU Arnaud-de-Villeneuve (Montpellier-I)
  •  • 5 848 mots
  •  • 2 médias

L'asthme bronchique est une affection inflammatoire des bronches, en réalité un syndrome (ensemble de symptômes), identifié par les caractères particuliers de ses manifestations et confirmé par l'exploration de la fonction respiratoire. Dans sa forme typique, chez l'enfant, l'adolescentLire la suite

ASTHME ET IMMUNITÉ INNÉE

  • Écrit par 
  • GABRIEL_GACHELINGabrielGACHELINchercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur
  •  • 2 487 mots
  •  • 1 média

L’asthme et d’autres maladies allergiques du système respiratoire, comme les rhinites allergiques, sont en augmentation depuis plusieurs dizaines d’années dans presque tous les pays. On peut même, selon Thomas Platts-Mills, un allergologue de l’université de Virginie, tenir l’asthme pour une sorteLire la suite

ASTHME POLLINIQUE

  • Écrit par 
  • GABRIEL_GACHELINGabrielGACHELINchercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur
  •  • 766 mots

de la fréquence des cas d'asthme dans le temps et en un lieu donné montre que sur un niveau de base, qui peut être assimilé à la fréquence des cas en période froide, se greffent des variations importantes majoritairement dues à la production saisonnière de pollens, ainsi que de moisissures le longLire la suite

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • BERNARD_HALPERNBernardHALPERNmembre de l'Institut, professeur au Collège de France, directeur de l'Institut d'immunologie, 
  • GEORGES_HALPERNGeorgesHALPERNdocteur en médecine, <it>adjunct professor of medicine</it>, <it>division of rheumatology-allergy</it>, University of California, Davis., 
  • SALAH_MECHERISalahMECHERIdocteur vétérinaire, chef de laboratoire, 
  • JEAN-PIERRE_REVILLARDJean-PierreREVILLARDprofesseur d'immunologie à l'université de Lyon-I-Claude-Bernard
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

. La sous-classe IgG4 serait en majeure partie responsable de ces réactions. Les syndromes qui relèvent de ce mécanisme sont les réactions anaphylactiques et les manifestations allergiques dites « atopiques » chez l'homme : rhume des foins, asthme, urticaire, etc. Type II : réactions cytotoxiquesLire la suite