Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Asthénique

Adjectif singulier invariant en genre

en médecine, lié à l'asthénie
en médecine, souffrant d'épuisement

"ASTHENIQUE" dans l'encyclopédie

MOURATOVA KIRA (1934-2018)

  • Écrit par 
  • FREDERIC_STRAUSSFrédéricSTRAUSSjournaliste
  •  • 1 005 mots

dans Le Syndrome asthénique (1989). Tranchant dans le vif de la fiction, Mouratova y fait surgir des éclats de vies brisées, unies par un long cri de douleur : une femme qui vient de perdre son mari maudit le genre humain avant de sombrer dans la folie de sa colère, un homme qui n'aLire la suite

ASTHÉNIE

  • Écrit par 
  • GEORGES_TORRISGeorgesTORRISdocteur en médecine et en philosophie
  •  • 384 mots

-circulatoire (P. White, 1948), correspondant à peu près à la « névrose cardiaque » des auteurs français ; une personnalité asthénique (B. Lindegǎrd, 1962). Lire la suite

BRUCELLOSE ou MÉLITOCOCCIE ou FIÈVRE DE MALTE

  • Écrit par 
  • HENRI-HUBERT_MOLLARETHenri-HubertMOLLARETprofesseur émérite à la faculté de médecine de Paris, chef de service à l'Institut Pasteur
  •  • 1 370 mots

 : la fièvre avec ses ondes successives séparées par des phases apyrétiques, les sueurs très abondantes et les douleurs, diffuses, mobiles, mal localisées. Quoique très asthénique, le malade conserve un bon état général et l'examen clinique apporte peu de renseignements : splénomégalie modéréeLire la suite

FOIE

  • Écrit par 
  • JEAN_ANDREJeanANDREdocteur en médecine, ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Paris, 
  • JACQUES_CAROLIJacquesCAROLIprofesseur à la faculté de médecine de Paris, 
  • YVES_HECHTYvesHECHTdocteur en médecine, ancien chef de clinique, médecin consultant de l'hôpital Saint-Antoine, Paris
  •  • 15 671 mots
  •  • 7 médias

du malade qui, cependant, peut longtemps demeurer asthénique. Dans la grande majorité des cas, la maladie guérit complètement et sans séquelles en quelques semaines. Les études épidémiologiques ont montré qu'un grand nombre d'hépatites virales aiguës ont une évolution particulièrement bénigne et demeurentLire la suite