Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Artistement

Adverbe

avec goût, de façon artiste, comme le ferait un artiste

"ARTISTEMENT" dans l'encyclopédie

DÉDALE

  • Écrit par 
  • ROBERT_DAVREURobertDAVREUenseignant en littérature générale et comparée à l'université de Paris-VIII, poète et traducteur
  •  • 341 mots
  •  • 1 média

Athénien, descendant de la famille royale issue de Cécrops, Dédale (de l'adjectif grec daïdalos : artistement travaillé) est l'artiste par excellence, et dans toutes les acceptions de ce terme pour les Grecs : architecte, sculpteur, mais également versé dans les arts mécaniquesLire la suite

DU BEAU, ENNÉADES I, 6 et V, 8, Plotin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • DANIEL_RUSSODanielRUSSOancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de l'Université, ancien membre de l'École française de Rome, professeur d'histoire de l'art médiéval à l'université de Bourgogne
  •  • 962 mots

 », plutôt qu'une expression artistique de la pensée ? En d'autres termes, peut-on dire que cette pensée est capable de saisir « artistement » le monde et, en quelque sorte, de l'engendrer dans la beauté ? Plotin répond à ces questions en développant trois arguments principaux. D'abord et paradoxalementLire la suite

HABITAT - L'habitation africaine au sud du Sahara

  • Écrit par 
  • JEAN_DEVISSEJeanDEVISSEprofesseur émérite à l'université de Paris-I
  •  • 2 921 mots
  •  • 7 médias

 ; le toit de la hutte est fait d'herbes fines spécialement choisies et artistement tressées : c'est une demi-sphère de vannerie fine qui peut atteindre six mètres de diamètre... ». Il arrive aussi qu'on édifie, en terre, des palais somptueux. Celui des rois chrétiens de Nubie, datant probablement du Lire la suite

HAMLET (mise en scène P. Brook)

  • Écrit par 
  • CHRISTIAN_BIETChristianBIETprofesseur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'université de Paris-X-Nanterre
  •  • 1 070 mots

– d'ailleurs, il déteste cette expression –, mais rend simplement compte d'un travail élaboré peu à peu, pour être enfin représenté devant les murs artistement lépreux de son théâtre. Hamlet vient de très loin, d'une réflexion en acte, toujours constante, sur le théâtreLire la suite