Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Articulation

Nom féminin singulier

jonction de deux parties du squelette leur autorisant une mobilité relative
assemblage de pièces mobiles dépendantes
manière de faire fonctionner, d'articuler un système complexe
en phonétique, liaison entre les phonèmes, les parties du discours
en phonétique, fait de prononcer distinctement les sons en parlant

"ARTICULATION" dans l'encyclopédie

DOUBLE ARTICULATION

  • Écrit par 
  • LOUIS-JEAN_CALVETLouis-JeanCALVETdocteur ès lettres et sciences humaines, professeur à la Sorbonne
  •  • 303 mots

Dans le cadre de la linguistique fonctionnelle d'André Martinet, la double articulation désigne la propriété de tout énoncé linguistique d'être segmenté à deux niveaux : à un premier niveau (la première articulation), en unités ayant à la fois une face formelle (signifiantLire la suite

ARTICULATIONS

  • Écrit par 
  • CLAUDE_GILLOTClaudeGILLOTprofesseur à la faculté de médecine de Paris, 
  • ANDRE-PAUL_PELTIERAndré-PaulPELTIERmédecin, ancien directeur de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale
  •  • 6 078 mots
  •  • 4 médias

En anatomie, le terme « articulation » désigne l'ensemble des moyens d'union de deux pièces du squelette entre elles. Il n'implique pas obligatoirement la notion de mobilité, puisque des articulations fixes unissent les os du crâne. On distingue : – la synarthrose (junctura fibrosaLire la suite

ÉPAULE

  • Écrit par 
  • CLAUDE_GILLOTClaudeGILLOTprofesseur à la faculté de médecine de Paris
  •  • 2 200 mots
  •  • 3 médias

est relativement fragile. Description L'articulation sterno-claviculaire met en relation l'extrémité interne de la clavicule avec le bord supérieur du sternum et le premier cartilage costal. Un ménisque transforme cette diarthrose du type « emboîtement réciproque » en une véritableLire la suite

ART (Le discours sur l'art) - Sémiologie de l'art

  • Écrit par 
  • LOUIS_MARINLouisMARINprofesseur d'Université, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  •  • 3 561 mots

sans discernement le modèle de la lecture et, par-delà ce modèle, le modèle du signe linguistique doté du principe de la double articulation (séparation des unités significatives – les mots – ou première articulation, des unités distinctives dépourvues de sens – les sons – ou deuxième articulationLire la suite