Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

archaïsant

Employé comme adjectif
employant ou imitant des archaïsmes
ayant le type d'un archaïsme
Employé comme nom
personne aimant les archaïsmes

"ARCHAISANT" dans l'encyclopédie

ARCHAÏSANT ART, Grèce antique

  • Écrit par 
  • BERNARD_HOLTZMANNBernardHOLTZMANNancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre
  •  • 846 mots

Le terme d'art archaïsant, qui s'est imposé dans la critique de la sculpture antique à la suite des premières études détaillées de H. Bulle (« Archaisierende griechische Rundplastik », in Abhandlungen bayerischen Akademie, no 30, 1918) et de E. SchmidtLire la suite

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • JEAN_HADOTJeanHADOTprofesseur à l'Université libre de Bruxelles, 
  • ANDRE_PAULAndréPAULbibliste
  •  • 9 980 mots

religion nationale, celle de Moïse, conservée aussi pure que possible sur une terre étrangère et par la réinterprétation de cet héritage fondamental par le retour archaïsant de ce qui était très ancien, tant des traditions nationales que des cultures voisines. Plus précisément, il fut le lieuLire la suite

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • BERNARD_HOLTZMANNBernardHOLTZMANNancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

 : ils reprennent les composantes formelles d'un style antérieur sans chercher à en retrouver l'esprit. De là l'impression de froide virtuosité que donnent souvent ces œuvres, surtout celles de l'art archaïsant : couroï et coraï étaient le lieu d'une épiphanie ; or il n'en reste qu'une calligraphie futileLire la suite

ALBERTI LEON BATTISTA (1404-1472)

  • Écrit par 
  • FREDERIQUE_LEMERLEFrédériqueLEMERLEchargée de recherche au C.N.R.S., centre d'études supérieures de la Renaissance, Tours
  •  • 3 106 mots
  •  • 8 médias

de Sigismondo, en 1468), le temple des Malatesta frappe par la noblesse de sa conception. Dans la majesté de son volume intérieur, Sant'Andrea de Mantoue est comparable aux plus belles réalisations de l'Antiquité. Cette monumentalité très romaine est cependant combinée à un décor archaïsant, qui luiLire la suite