Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Arcadienne

Nom féminin singulier, Adjectif féminin singulier

originaire d'Arcadie ou relative à cette région

"ARCADIENNE" dans l'encyclopédie

ÉPAMINONDAS (env. 420-362 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • HERBERT_WILLIAM_PARKEHerbert WilliamPARKEancien professeur d'histoire ancienne au Trinity College à l'université de Dublin
  •  • 728 mots

. Mais l'année suivante, une guerre civile éclate dans la confédération arcadienne, obligeant Épaminondas à prendre la tête d'une vaste armée alliée dans le Péloponnèse. Il rencontre alors les armées de Sparte, d'Athènes et leurs alliés lors de la bataille de Mantinée en 362. Épaminondas reproduit à grande échelle la tactique inaugurée à Leuctres mais meurt sur le champ de bataille. Dès lors, Thèbes cesse de jouer un rôle majeur en Grèce. Lire la suite

GARCILASO DE LA VEGA (1503-1536)

  • Écrit par 
  • ANNIE_FREMAUX-CROUZETAnnieFREMAUX-CROUZETMaître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines de Nice
  •  • 1 799 mots

que le cadre de ses amours : l'or de sa chevelure et l'éclat de son teint ressortent à merveille sur le vert éternel des prés et des bois. Les canons aristocratiques de la beauté féminine trouvent leurs correspondances dans une nature arcadienne à l'image de celle de Virgile ou de SannazaroLire la suite

HESPÉRIDES LES

  • Écrit par 
  • ALAIN_LABROUSSE_1AlainLABROUSSEjournaliste, écrivain
  •  • 152 mots

, elles vivaient au loin, à l'ouest, ou au pied du mont Atlas, ou ailleurs encore, parmi les Hyperboréens. Elles veillaient sur le verger des dieux avec l'aide d'un dragon, Ladôn. Comme Ladôn est aussi le nom d'une rivière arcadienne, il se peut que le jardin ait été situé à l'origine en Arcadie. Sur l'ordreLire la suite

PALATIN, Rome, archéologie

  • Écrit par 
  • MANUEL_ROYOManuelROYOprofesseur d'histoire de l'art et d'archéologie à l'université de Tours, agrégé de l'Université, ancien membre de l'École française de Rome et de l'École normale supérieure
  •  • 3 889 mots

étrangement avec celui de la fondation de Rome. Pour d'autres, des immigrés grecs, d'origine arcadienne, s'y seraient d'abord installés sous la conduite du roi Évandre et de son fils Pallante, avant leur rencontre avec Hercule et Énée. Le nom de la colline dériverait alors de celui du fils d'ÉvandreLire la suite