Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Apothicairerie

Nom féminin singulier

vieux nom des pharmacies

"APOTHICAIRERIE" dans l'encyclopédie

BRUAND LIBÉRAL (1636-1697)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 317 mots

de chaque côté de deux cours plus petites, s'élève l'église des Soldats, elle-même encadrée de l'apothicairerie et de l'infirmerie. La façade extérieure forme une longue horizontale, assouplie au centre par l'archivolte triomphale du portail. Sur la cour, entourée de deux étages d'arcades, l'harmonie naîtLire la suite

HÔPITAL & HOSPICE, architecture

  • Écrit par 
  • Claire VIGNES
  •  • 1 272 mots
  •  • 1 média

. Dans le même esprit, Nicolas Houël (1534-1587) conçut à Paris un centre complet devant répondre à tous les besoins médicaux de l'époque. L'établissement devait comprendre une chapelle, une école pour les orphelins à qui l'on apprendrait la médecine, une apothicairerie, un jardin des simples, un hôpitalLire la suite

MÉDICAMENTS

  • Écrit par 
  • Paul-Étienne BARRAL, 
  • E.U., 
  • Hélène MOYSE, 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Michel PARIS, 
  • René Raymond PARIS
  •  • 9 750 mots
  •  • 4 médias

, de la terre sigillée (argile spéciale de l'île de Lemnos), etc. Paracelse, médecin suisse du début du xvie siècle, pour lequel la nature était « une immense apothicairerie », est resté célèbre par sa « théorie des signatures ». Cette théorie est fondéeLire la suite

ROUELLE GUILLAUME-FRANÇOIS, dit ROUELLE L'AÎNÉ (1703-1770)

  • Écrit par 
  • E.U.
  •  • 799 mots
  •  • 1 média

, il est nommé démonstrateur de chimie au Jardin du roi. Reçu maître apothicaire en 1750 par la Compagnie des marchands apothicaires-épiciers de Paris, il installe son laboratoire, augmenté d'une apothicairerie, rue Jacob, au coin de la rue des Deux-Anges. Inspecteur général de la pharmacie de l'Hôtel-DieuLire la suite