Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antivariolique

Adjectif singulier invariant en genre

en pharmacologie, traitant ou prévenant la variole

"ANTIVARIOLIQUE" dans l'encyclopédie

JENNER : VACCINATION ANTIVARIOLIQUE

  • Écrit par 
  • GABRIEL_GACHELINGabrielGACHELINchercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Edward Jenner (1749-1823) était médecin à Berkeley (Gloucestershire, Grande-Bretagne), lorsqu'il réalisa ce que l'on peut tenir pour la première vraie vaccination, au demeurant d'ailleurs une expérimentation sur l'homme. Il était connu des médecins musulmans que l'inoculation, à des sujets sains, de la pustulLire la suite

VARIOLE

  • Écrit par 
  • ROBERT_FASQUELLERobertFASQUELLEprofesseur de microbiologie aux facultés de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de médecine, 
  • JACQUES_MAURINJacquesMAURINdocteur en médecine, professeur de microbiologie à l'École nationale de la santé publique
  •  • 5 103 mots
  •  • 1 média

ces deux éléments se faisant par passages dans l'œuf ou en cultures cellulaires. La vaccination antivariolique Les débuts de la prophylaxie La variolisation, inventée par les Chinois (Wang Tan fait mention de la variolisation par voie nasale en 1014), exploitée en Turquie par les matronesLire la suite

VACCINATION

  • Écrit par 
  • CHANTAL_GUENIOTChantalGUÉNIOTdocteur en médecine
  •  • 1 881 mots
  •  • 4 médias

de candidats ne survivaient pas à cette tentative d'immunisation. C'est par les mêmes observations empiriques qu'Edward Jenner a pu élaborer, en 1796, la première version du vaccin antivariolique, en utilisant le virus de la vaccine, beaucoup moins dangereux que celui de la variole. Du vaccinLire la suite

BERNARD NOËL (1875-1971)

  • Écrit par 
  • JACQUELINE_BROSSOLLETJacquelineBROSSOLLETarchiviste documentaliste à l'Institut Pasteur, Paris
  •  • 713 mots

Médecin français. Né à Béziers, Noël Bernard fut élève de l'École de santé navale de Bordeaux, et, dès l'obtention de son diplôme de docteur en médecine (1900), il entre dans les troupes coloniales et part pour le Laos. Il y construit des ambulances, assure la vaccination antivariolique, lutteLire la suite