Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antitype

Nom masculin singulier

en religion, type inversé dans une eschatologie messianique, une théologie

"ANTITYPE" dans l'encyclopédie

APOLOGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • BERNARD_DUPUY_1BernardDUPUYdirecteur du Centre d'études Istina et de la revue <it>Istina</it>
  •  • 3 540 mots

. Affirmant entre les deux Testaments, entre le temps de la promesse et celui de l'accomplissement, un rapport d'antitype à type, ou d'image à réalité, les apologistes chrétiens d'origine grecque ont manifesté un penchant excessif pour l'allégorie et ont parfois détaché la typologie de l'histoireLire la suite

ÉCRITURE LES SENS DE L'

  • Écrit par 
  • ANDRE_PAULAndréPAULbibliste
  •  • 1 029 mots

deux réalités, le type et l'antitype, qui, distincts, se rencontrent sur un point commun. D'un point de vue non confessionnel, ces notions traditionnelles relatives au (ou aux) sens de l'Écriture peuvent se regrouper selon qu'on considère, d'une partLire la suite

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • HENRI_DESROCHEHenriDESROCHEdirecteur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, 
  • ROLAND_GOETSCHELRolandGOETSCHELprofesseur des Universités, directeur du département d'études hébraïques et juives de l'université de Strasbourg-II, professeur associé à l'Université libre de Bruxelles
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

qui constituent un antitype du royaume messianique (thème du « débordement de la coupe »). Mais on trouve également d'autres « formules » relativement fréquentes selon les types de messages messianiques. Elles représentent, pour ainsi dire, un calcul des degrés de l'absence et peuvent prendreLire la suite

SABBATAI TSEVI (1626-1676)

  • Écrit par 
  • BERNARD_DUPUY_1BernardDUPUYdirecteur du Centre d'études Istina et de la revue <it>Istina</it>
  •  • 4 404 mots

de la loi mosaïque. Il est l'antitype de la vache rousse (Nombres, xix), qui l'annonçait en ce sens que déjà elle purifiait ce qui est impur et rendait impur ce qui est pur. Il est appelé aussi le « saint serpent » qui remet droit ce que le serpentLire la suite