Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antiturque

Nom féminin singulier

Employé comme adjectif
qui est opposé à la politique turque
Employé comme nom
personne qui s'oppose à la politique turque

"ANTITURQUE" dans l'encyclopédie

BARLAAM LE CALABRAIS (1290 env.-1350)

  • Écrit par 
  • JEAN_GOUILLARDJeanGOUILLARDdocteur ès lettres, directeur d'études à l'École pratique des hautes études (V<sup>e</sup> section)
  •  • 564 mots

, auprès de Benoît XII, sollicité de promouvoir une croisade antiturque. À son retour, la controverse s'envenime. Palamas lance un manifeste qui engage l'Athos tout entier, le Tome hagioritique (1340). Barlaam, au nom de la raison et de l'orthodoxie, écrit son ouvrage Lire la suite

BESSARION JEAN cardinal (1403-1472)

  • Écrit par 
  • JEAN_GOUILLARDJeanGOUILLARDdocteur ès lettres, directeur d'études à l'École pratique des hautes études (V<sup>e</sup> section)
  •  • 674 mots
  •  • 1 média

la réforme des monastères grecs d'Italie. Il dispose, à ces fins, des moyens financiers tirés de la commende de nombreuses églises et abbayes. Diplomate itinérant, il défend la politique du Siège romain et va d'État en État préconisant une croisade antiturque. Légat à Bologne, de 1450 à 1455, il ramèneLire la suite

JOSEPH FRANÇOIS JOSEPH LECLERC DU TREMBLAY dit LE PÈRE (1577-1638)

  • Écrit par 
  • JEAN_MEYERJeanMEYERprofesseur à la faculté des lettres et sciences humaines de Rennes
  •  • 434 mots

et la réalité, il rêve d'une grande croisade antiturque, rêve sans doute hérité de son père, en tout cas entretenu par un entourage complexe où se côtoient Mme de Rohan, Charles de Gonzague (le père de la reine de Pologne), l'ancien ambassadeur à Constantinople SavaryLire la suite

MACÉDOINE DU NORD, anc. MACÉDOINE

  • Écrit par 
  • MARIA_BEZANOVSKAMariaBEZANOVSKAjournaliste spécialisée, 
  • CHRISTOPHE_CHICLETChristopheCHICLETdocteur en histoire du <pc>xx</pc><sup>e</sup> siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue <it>Confluences Méditerranée</it>, 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • BLAZE_KONESKIBlazeKONESKIprofesseur, membre de l'Académie macédonienne des sciences et des arts, 
  • MICHEL_ROUXMichelROUXprofesseur émérite
  •  • 7 435 mots
  •  • 3 médias

antiturque des royaumes de Grèce, de Bulgarie et de Serbie qui va sceller le sort de la Macédoine. Après les deux guerres balkaniques (octobre 1912-août 1913), la Macédoine est partagée au traité de Bucarest, le 10 août 1913 : 51 p. 100 du territoire reviennent à la Grèce (l'Égéenne), 38 p. 100 àLire la suite