Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antiturc

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
qui est opposé à la politique turque
Employé comme nom
personne qui s'oppose à la politique turque

"ANTITURC" dans l'encyclopédie

ARABISME

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • MAXIME_RODINSONMaximeRODINSONdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études (IV<sup>e</sup> section)
  •  • 5 510 mots
  •  • 6 médias

des pays arabes du Levant s'enrichissent, deviennent influentes et adoptent définitivement l'arabe comme langue courante et littéraire. Les révoltes et mouvements locaux centrifuges prennent un caractère antiturc. Ainsi en est-il en Arabie du wahhābisme, mouvement de réforme religieuse où s'exprimentLire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • ROGER_BERNARDRogerBERNARDancien élève de l'École normale supérieure, professeur honoraire à l'Institut national des langues et civilisations orientales, docteur ès lettres, 
  • ANDRE_BLANCAndréBLANCprofesseur à la faculté des lettres et sciences humaines de Nanterre, journaliste scientifique, 
  • CHRISTOPHE_CHICLETChristopheCHICLETdocteur en histoire du <pc>xx</pc><sup>e</sup> siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue <it>Confluences Méditerranée</it>, 
  • NADIA_CHRISTOPHOROVNadiaCHRISTOPHOROVmaître de conférences honoraire, 
  • JACK_FEUILLETJackFEUILLETagrégé de l'Université, docteur en études slaves, docteur d'État, professeur de bulgare à l'Institut national des langues et civilisations orientales, directeur du Centre d'études balkaniques, 
  • VLADIMIR_KOSTOVVladimirKOSTOVjournaliste, 
  • EDITH_LHOMELEdithLHOMELchargée de cours à l'Institut d'études européennes de l'université de Paris-VIII, analyste-rédactrice aux éditions de la Documentation française, 
  • ROBERT_PHILIPPOTRobertPHILIPPOTprofesseur à l'Institut national des langues orientales vivantes
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Lors du recensement de 2011, la Bulgarie comptait 7 351 000 habitants pour une superficie de 110 912 kilomètres carrés, soit la plus faible densité des Balkans (71 hab./km2). Plusieurs dizaines de milliers de Bulgares ont émigré en Occident depuis la chute du communisme en novembre 1989. Occupée pendant cinq siècles par les Ottomans, ravagée par les guerres balkaniques et leLire la suite