Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antithétique

Adjectif singulier invariant en genre

formant antithèse

"ANTITHETIQUE" dans l'encyclopédie

ALTHUSSER LOUIS (1918-1990)

  • Écrit par 
  • SAUL_KARSZSaülKARSZmaître de conférences en sociologie, U.F.R. de sciences sociales à l'université de Paris-V, président de l'association Pratiques sociales, 
  • FRANCOIS_MATHERONFrançoisMATHERONprofesseur de philosophie
  •  • 4 564 mots

générales et abstraites d'une telle entreprise : il convient cette fois de la penser positivement, et avec elle la place de ses sujets. Ce qui revient à soumettre la théorie à ce qui lui est en principe antithétique : les impératifs de la pratique politique. Cet « étrange vacillement » imposé à la théorieLire la suite

ANDRÉ LE CHAPELAIN (XIIe-? XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • RAOUL_VANEIGEMRaoulVANEIGEMécrivain
  •  • 1 055 mots

Condamné, en 1277, par l'évêque de Paris, Étienne Tempier, le De amore d'André le Chapelain n'a pas fini d'alimenter les controverses sur le sens de l'ouvrage et l'identité de l'auteur. Le livre présente une facture antithétique, la première partie célébrant la femmeLire la suite

ANTINOMIE, rhétorique

  • Écrit par 
  • VERONIQUE_KLAUBERVéroniqueKLAUBERauteur
  •  • 525 mots

, ce genre de mise en relation, comme le remarque Kibedi-Varga dans Les Constantes du poème, n'est pas toujours possible : « fromage » n'a pas de « terme antithétique » et lorsque « l'élément commun » fait défaut, on obtient plutôt un effet comique : « Les prix montentLire la suite

AVICENNE, arabe IBN SĪNĀ (980-1037)

  • Écrit par 
  • HENRY_CORBINHenryCORBINdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études (V<sup>e</sup> section)
  •  • 8 898 mots
  •  • 1 média

, le rapport antithétique que la conscience occidentale a l'habitude de formuler. Philosophie et théologie se conjuguent finalement en une sagesse divine, une theosophia, une connaissance qui est salut, « gnose ». Aucun de nos penseurs n'est gêné pour citer un verset coraniqueLire la suite