Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antécédent

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
précédent
Employé comme nom
élément qui précède
(pluriel) histoire passée, historique

"ANTECEDENT" dans l'encyclopédie

IMITATION, musique

  • Écrit par 
  • SOPHIE_COMETSophieCOMETprofesseur au Conservatoire de Bourg-la-Reine
  •  • 1 162 mots

ces techniques à l'honneur en les appliquant aux principes stricts du dodécaphonisme. L'imitation fait partie intégrante de l'écriture contrapuntique. Le premier énoncé, qui sert de modèle, constitue l'antécédent ; sa reprise à une autre voix prend le nom de conséquent. Dans une fugue, l'antécédentLire la suite

LOI, épistémologie

  • Écrit par 
  • PIERRE_JACOBPierreJACOBchargé de recherche en philosophie au C.N.R.S., membre du Centre de recherche en épistémologie appliquée
  •  • 6 839 mots
  •  • 1 média

 » désigne la propriété d'être un corbeau, « N » la propriété d'être noir, les « phrases ouvertes » « Cx » et « Nx » étant respectivement l'antécédent et le conséquent du conditionnel. La conjonction (C) des trois principes de confirmation suivants – nomméeLire la suite

CONTRACEPTION HORMONALE

  • Écrit par 
  • CHANTAL_GUENIOTChantalGUÉNIOTdocteur en médecine
  •  • 6 129 mots
  •  • 4 médias

de deuxième génération. La Caisse nationale d'assurance maladie a examiné, elle-même, les données françaises concernant les quatre millions de femmes sans antécédent vasculaire ayant pris une contraception orale combinée de juillet 2010 à décembre 2011. Leur analyse confirme que les pilulesLire la suite

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • JEAN_LARGEAULTJeanLARGEAULTprofesseur à l'université Paris-XII-Val-de-Marne, Créteil
  •  • 9 337 mots
  •  • 1 média

 »). Elle n'est pas un antécédent ; elle ne relie pas une chose à une autre chose. Sa particularité est d'être immanente à la chose (la fin n'est immanente que quand elle est réalisée, au terme d'une évolution), au lieu de lui être extérieure ou antérieure, comme l'est la cause productive. À la cause formelle, on neLire la suite