Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Antécédence

Nom féminin singulier

caractère de précédence, d'antériorité

"ANTECEDENCE" dans l'encyclopédie

HYDROGRAPHIE

  • Écrit par 
  • ROGER_COQUERogerCOQUEprofesseur des Universités, professeur émérite à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne
  •  • 3 107 mots
  •  • 5 médias

et l'antécédence. Un réseau hydrographique est surimposé par rapport à la structure géologique lorsqu'il s'est établi sur une surface d'aplanissement développée à ses dépens, ou sur une couverture sédimentaire discordante ayant fossilisé cette structure. Dans ces conditionsLire la suite

BRAHMAPOUTRE

  • Écrit par 
  • FRANCOIS_DURAND-DASTESFrançoisDURAND-DASTÈSprofesseur à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot
  •  • 598 mots
  •  • 1 média

du cours tibétain, fait dont la rareté mérite d'être notée. Après un brusque coude vers le sud, le Brahmapoutre traverse l'Himalaya oriental, en une série de gorges impressionnantes au pied de reliefs qui dépassent encore 7 000 mètres. Il s'agit sans doute d'un phénomène d'antécédence, c'est-à-direLire la suite

CULTURALISME

  • Écrit par 
  • MARC_ABELESMarcABELESethnologue, chargé de recherche au C.N.R.S.
  •  • 2 560 mots

les Marquisiens, les institutions fondamentales sont celles qui modèlent l'éducation des enfants. Elles se caractérisent donc par leur antécédence, qui ne va pas sans faire problème. La distinction du primaire et du secondaire a suscité, en effet, de nombreuses critiques. Claude Lefort relèveLire la suite

DÉCOUVERTE DU GROENLAND

  • Écrit par 
  • SYLVAIN_VENAYRESylvainVENAYREprofesseur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

, pour une raison mal éclaircie, la présence européenne y disparut. Il fallut alors attendre le xviiie siècle pour voir les Danois s'y installer à nouveau, et durablement. Si l'antécédence viking est indubitable, la date de 982 et l'histoire d'Erik le Rouge, découvreur du Groenland, et de son fils Leif Eriksson, découvreur d'un « Vinland » qui ne serait autre que l'Amérique du Nord, sont sujettes à caution. Lire la suite