Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Anormalité

Nom féminin singulier

caractère de ce qui est anormal, ce qui sort des normes

"ANORMALITE" dans l'encyclopédie

MYSTIQUE

  • Écrit par 
  • MICHEL_DE_CERTEAUMichel deCERTEAUdirecteur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  •  • 8 612 mots
  •  • 2 médias

ou traverse la maladie, et cela d'autant plus que le caractère « extraordinaire » de la perception se traduit de plus en plus, au xixe siècle, par l'« anormalité » des phénomènes psychosomatiques. Par ce biais, la mystique entre à l'hôpital psychiatriqueLire la suite

ACCONCI VITO (1940-2017)

  • Écrit par 
  • JACINTO_LAGEIRAJacintoLAGEIRAprofesseur en esthétique à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, critique d'art
  •  • 1 072 mots

permet donc de les relier. L’aménagement de l’espace urbain Presque toutes les vidéos d'Acconci traitent, sous diverses formes, de l'enfermement des individus, de l'anormalité et des lubies privées, mais aussi des désirs sociaux et politiques, où chaque spectateur peut reconnaître une part de luiLire la suite

ARBUS DIANE (1923-1971)

  • Écrit par 
  • ANNE_BERTRANDAnneBERTRANDcritique, éditeur à l'Encyclopædia Universalis
  •  • 2 221 mots

les « excentriques, ou plutôt ces gens qui croient en ce dont tout le monde doute ». Arbus s'interroge sur ce que l'on considère comme les « anomalies » de certains – leur anormalité. En 1961, ce sont les enfants-artistes du spectacle vivant, en 1962 ceux que l'on appelleLire la suite

DROIT - Théorie et philosophie

  • Écrit par 
  • JEAN_DABINJeanDABINmembre de l'Académie royale de Belgique, doyen émérite de la faculté de droit de Louvain
  •  • 20 060 mots
  •  • 2 médias

Le mot « droit » étant un de ces termes à significations multiples comme on en rencontre souvent dans le domaine des sciences morales et sociales, il importe de préciser en quel sens on l'entendra ici.Si l'on interroge les philosophes et les moralistes, et aussi l'homme profane, le droit est l'objet de la justice, Lire la suite