Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Anis

Nom masculin invariant en nombre

en botanique, plante ombellifère
graine de cette plante, utilisée en cuisine comme condiment et en médecine
Expressions autour de ce mot
anis étoilɠ: nom de la badiane

"ANIS" dans l'encyclopédie

ESSENCES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 664 mots

sous vide, à 0 0C. L'intérêt des essences est reconnu depuis l'Antiquité. On les utilise dans de multiples domaines. En alimentation, elles donnent leur saveur aux condiments (poivre, gingembre, etc.) et aux aromatisants (menthe, anis, oranger, citronnier, cumin, thym, laurierLire la suite

FENOUIL

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 363 mots
  •  • 1 média

depuis l'Antiquité. Les fruits faisaient partie des « quatre semences chaudes majeures » des anciennes pharmacopées, avec l'anis vert, le carvi et la coriandre. Les racines, avec celles de l'ache, de l'asperge, du persil et du fragon petit-houx, entraient dans le « sirop des cinq racines », diurétiqueLire la suite

ABSINTHE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 505 mots

. L'absinthe des cafetiers du temps de Zola, qui associait l'essence de l'armoise à celles, non moins dangereuses, de l'anis, du fenouil, de l'hysope, etc., était un vrai cocktail de poisons responsable de bien des delirium tremens. Aux doses médicinales, grâce à l'absinthine non toxique, l'absinthe est l'unLire la suite

AROMATHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Jean VALNET
  •  • 1 632 mots
  •  • 1 média

dont, parmi les plus utilisées, les essences d'anis, de basilic (le pistou des Provençaux), de cajeput, de camomilles (romaine et allemande), de camphres (du Japon et de Bornéo), de cannelle, de carvi, d'estragon, d'eucalyptus, de genièvre, de gingembre, de girofle, d'hysope (l'herbe sacrée des HébreuxLire la suite