Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Anglomanie

Nom féminin singulier

(en langage recherché) passion pour l'Angleterre et les Anglais

"ANGLOMANIE" dans l'encyclopédie

FRANCE (Arts et culture) - La langue française

  • Écrit par 
  • GERALD_ANTOINEGéraldANTOINEmembre de l'Institut, 
  • JEAN-CLAUDE_CHEVALIERJean-ClaudeCHEVALIERprofesseur à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot, 
  • LOIC_DEPECKERLoïcDEPECKERagrégé de grammaire, docteur en linguistique, professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne, 
  • FRANCOISE_HELGORSKYFrançoiseHELGORSKYingénieur de recherche à l'université de Paris-III
  •  • 15 783 mots
  •  • 1 média

.). Les emprunts aux langues étrangères sont peu nombreux. Seul l'anglais fournit un apport notable en relation avec l'anglomanie qui sévit de 1740 à la Révolution (club, gigue, plaid, boulingrin). Le Lire la suite

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • ABEL_POITRINEAUAbelPOITRINEAUprofesseur à la faculté des lettres et sciences humaines de Clermont-Ferrand, 
  • GABRIEL_WACKERMANNGabrielWACKERMANNprofesseur à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  •  • 10 248 mots

xviiie. Bientôt, à cause de l'anglomanie qui imprègne l'aristocratie française, et grâce à la curiosité d'esprit qui, en tous domaines, se manifeste au « siècle des Lumières », le mouvement de rénovation agricole gagne le continent. Les études théoriquesLire la suite

BÉLANGER FRANÇOIS JOSEPH (1744-1818)

  • Écrit par 
  • DANIEL_RABREAUDanielRABREAUprofesseur à l'université de Paris-I-Sorbonne, directeur du centre Ledoux
  •  • 672 mots

de son hôtel à Berkeley Square, 1779) ; ce séjour sera pour lui l'occasion de se familiariser avec le néo-palladianisme d'outre-Manche qui marquera profondément son œuvre future. À son retour, Bélanger aura l'occasion de faire apprécier ses talents, eu égard à l'anglomanie, alors naissante en FranceLire la suite

COUBERTIN PIERRE DE (1863-1937)

  • Écrit par 
  • PIERRE_LAGRUEPierreLAGRUEhistorien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs
  •  • 2 193 mots

(U.S.F.S.A.). Le Comité de Coubertin et l'Union de Saint-Clair ne se posent pas en rivaux, bien au contraire : ils unissent leurs efforts pour combattre la Ligue nationale d'éducation physique, créée en novembre 1888 par Paschal Grousset, un ancien communard qui brocarde l'anglomanie élitisteLire la suite