Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Altéré

Adjectif masculin singulier, Verbe au participe passé masculin singulier

modifié, dénaturé
ayant soif

Forme dérivée du verbe altérer


"ALTERE" dans l'encyclopédie

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • CLAUDE_JEANDELClaudeJEANDELprofesseur des Universités, 
  • MARC_PASCAUDMarcPASCAUDdocteur ès sciences, professeur honoraire à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  •  • 11 831 mots
  •  • 7 médias

, des insomnies, des réveils fréquents et des somnolences diurnes. Le rythme circadien (journalier) serait altéré, ainsi que la structure même du sommeil. L'émission, qui devient systématique, du ronflement est souvent associée à l'apnée du sommeil, interruptions périodiques de l'expirationLire la suite

DON JUAN

  • Écrit par 
  • MICHEL_BERVEILLERMichelBERVEILLERmaître de conférences à la faculté des lettres et sciences humaines d'Amiens
  •  • 5 639 mots

si l'inventeur de ce personnage, de son nom et de sa légende, fut un religieux mercenaire de la très catholique Espagne : le dramaturge Tirso de Molina. Mais l'apologue dramatique du moine espagnol s'est profondément altéré à travers les innombrables œuvres, dramatiques et autres, qu'il a inspirées pendant plusLire la suite

OREILLE HUMAINE

  • Écrit par 
  • MARCEL_AUBRYMarcelAUBRYprofesseur honoraire à la faculté de médecine de Paris, 
  • BERNARD_MEYERBernardMEYERpraticien hospitalier, professeur des Universités, 
  • MICHEL_NEVEUMichelNEVEUoto-rhino-laryngologiste des hôpitaux de Nice
  •  • 5 973 mots
  •  • 5 médias

des réactions normales, exagérées, diminuées ou abolies, mais non dissociées, dites harmonieuses. C'est alors l'ensemble de la fonction vestibulaire qui est altéré, le siège de la lésion pouvant se situer dans l'appareil vestibulaire, le nerf vestibulaire ou dans les noyaux vestibulaires du tronc cérébralLire la suite

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Physiologie

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • ROLAND_LEFRANCOISRolandLEFRANÇOISancien professeur à la faculté de médecine de Rouen, ancien chef de laboratoire de physiologie et d'exploration fonctionnelle à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu, Rouen
  •  • 7 265 mots
  •  • 3 médias

altéré. Cela est expliqué par les relations nerveuses qui existent entre les centres respiratoires et les centres responsables d'autres fonctions biologiques. Au début d'un exercice musculaire, ou simplement lorsque les jambes pendantes d'un sujet couché sont mobilisées passivement, on observe uneLire la suite