Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Allopathie

Nom féminin singulier

en médecine, méthode de traitement médical où l'on traite par le contraire, contrairement à l'homéopathie

"ALLOPATHIE" dans l'encyclopédie

MÉSOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • M. PISTOR
  •  • 733 mots

allopathie, car les médicaments utilisés sont ceux du Codex. Cette allopathie est légère, d'une part pour le patient qui ne reçoit que des doses médicamenteuses faibles, d'autre part sur le plan économique, à la fois pour le malade et pour la Sécurité sociale. De plus, cette allopathieLire la suite

HIPPOCRATE DE COS (460-env. 370 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUANNA
  •  • 6 889 mots
  •  • 1 média

avant tout la connaissance des causes de l'apparition ou de la disparition des maladies, car la thérapeutique en découle suivant le principe que la maladie est guérie par ses contraires (allopathie). Seule la connaissance des causes peut éliminer le hasard (tuchè) qui est le contraireLire la suite

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 629 mots
  •  • 5 médias

Hahnemann (1755-1843), pour la définir en opposition au reste de la médecine, qu’il qualifia d’allopathie (allos, « autre ») pour bien signifier qu’il s’agissait de deux médecines opposées avec chacune leurs représentations de l’individu malade et de sa prise en charge. TraiterLire la suite

NEW AGE

  • Écrit par 
  • Thierry KUBLER
  •  • 3 328 mots
  •  • 2 médias

électroniques censés capter l'énergie positive. Au rayon médecine, l'allopathie est largement décriée : il importe de soigner le corps dans sa globalité. Acupuncture ou tai-chi-chuan chinois, shiatsu japonais, médecine ayurvédique indienne, médecines traditionnelles des Africains ou des Amérindiens, toutesLire la suite