Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Affreuse

Adjectif féminin singulier

provoquant le dégoût, l'horreur
très désagréable

"AFFREUSE" dans l'encyclopédie

ADOLPHE, Benjamin Constant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • CLAUDE-HENRY_DU_BORDClaude-Henry duBORDprofesseur d'histoire de la philosophie, critique littéraire à <it>Études</it>, poète et traducteur
  •  • 980 mots

et condamne l'attitude du héros : « chacun ne s'instruit qu'à ses dépens... Les circonstances sont bien peu de choses, le caractère est tout... » Un roman d'introspection Dans ce roman, l'analyse de son caractère par le narrateur aboutit à une introspection lui découvrant « l'affreuse réalitéLire la suite

ASTURIAS MIGUEL ÁNGEL (1899-1974)

  • Écrit par 
  • RUBEN_BAREIRO-SAGUIERRubénBAREIRO-SAGUIERambassadeur du Paraguay en France, écrivain, 
  • BERNARD_FOUQUESBernardFOUQUESagrégé de l'Université, maître assistant à l'U.E.R. des langues vivantes étrangères de l'université de Caen
  •  • 3 210 mots

– ce roman traduit une situation que l'on retrouve partout en Amérique latine. On y voit le tyran entouré d'adulateurs, soutenu par l'armée et l'appareil de répression policière. À cette mise en scène affreuse, il ne manque rien, les prisonniers politiques, les séances de torture, les « maisonsLire la suite

BACH JEAN-SÉBASTIEN

  • Écrit par 
  • LUC-ANDRE_MARCELLuc-AndréMARCELcompositeur, inspecteur principal de la musique au ministère de la Culture, Paris
  •  • 7 119 mots
  •  • 2 médias

les membres, ou vous les rallonge, si vos dimensions naturelles ne sont pas exactement semblables aux archétypes du « beau parfait » que ce lit prétend avoir. Est-il tyrannie plus affreuse, mais malheureusement si souvent réclamée ? Que l'on songe aux canons de la forme sonate, par exemple, telle qu'elle seLire la suite

BALDR

  • Écrit par 
  • REGIS_BOYERRégisBOYERprofesseur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  •  • 997 mots

affreuse vieille, Thökk, qui n'est autre que Loki encore une fois travesti. Baldr restera donc au royaume de Hel. Les dieux lui ont d'ailleurs fait un enterrement magnifique : on l'a couché dans son bateau, qu'on a lancé à la mer après y avoir mis le feu. Il est clair pour tout le monde qu'on a affaireLire la suite